Organisation des fêtes de fin d’année : un budget familial,une priorité

0
30

L’organisation et la gestion  d’année ont été débattues jeudi 17 novembre 2022 sur la radio Cap FM par deux invités sous le contrôle de Philibert Abibou.

 

Portefeuille familial grand ou petit : comment procéder pour donner de sourire aux membres de la famille ? Tel était le principal thème débattu par les deux invités de cette émission. De leurs avis, les fêtes de fin d’année relèvent d’une nécessité et contribuent au renforcement du tissu familial. Pour Ariane Ahyité Assavèdo, sociologue et professeur d’éducation à la festivité, l’organisation des fêtes de fin d’année notamment le nouvel an est très importante pour chaque membre d’une famille. Pour sa part, c’est un grand moment de solidarité et de partage. “ Chacun apporte sa contribution et on pense à tout le monde. On apporte à la belle famille de chaque côté. On fait du bien à ceux qui vous entourent.”, a-t-elle indiqué. Selon Sessinou Valère Houndjènoukon, président de l’association jeunesse et défis 2020, pour l’organisation de ces fêtes, ses parents ont toujours anticipé sur les choses. Car, a-t-il déclaré, déjà quelques jours avant, son feu père badigeonnait les murs de la maison. “ A l’approche de la Noël, les guirlandes, l’arbre de Noël et autres lumières sont installées pour annoncer les couleurs”, a-t-il raconté. Et ce n’est pas tout. Pour lui, à la veille du nouvel an, le 31 décembre avant 00h, Tout le monde était à la maison et chacun faisait son bilan et se confessait. “Mes parents ont pris des dispositions financière, physique et mentale pour nous permettre de vivre de belles fêtes de fin d’année”, s’est-t-il réjoui. Une telle organisation s’avère nécessaire pour tout le monde. “Ça devrait valoir pour toutes les familles. Mais malheureusement ce n’est pas le cas”, s’est indignée Ariane Ahyité Assavèdo. Pour elle, l’élaboration d’un budget familial est nécessaire pour anticiper sur les préparations des fêtes. Elle a conseillé que dans ce budget on doit y inscrire des charges fixes, des dépenses courantes et occasionnelles. “ Il faut que dans chaque famille nous ayons la culture de la gestion méthodique des affaires”, a-t-elle souhaité.

Sessinou Valère Houndjènoukon estimé que c’est une bonne démarche de bien préparer les fêtes de fin d’année. “Les fêtes apportent de l’harmonie au sein de la famille”, a-t-il conclu.

 

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here