Paquita Bossou Batonon sur l’entretien d’embauche: « C’est la première impression qui compte »

Paquita Bossou Batonon, chargée de l’employabilité des jeunes au sein de la Confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin) livre des conseils aux jeunes diplômés en quête de l’emploi sur la communication vestimentaire lors d’un entretien d’embauche physique. A la faveur de cet entretien, la spécialiste en gestion des ressources humaines a donné des astuces aux offreurs de compétences en vue de leur permettre de décrocher avec brio leur gagne-pain.

0
883
Paquita Bossou Batonon, chargée de l'employabilité des jeunes à Cosi-Bénin

Pourquoi un candidat à l’emploi doit bien s’habiller avant de se présenter à un entretien d’embauche ?

L’entretien d’embauche est cette phase capitale voire même obligatoire dans un processus de recrutement. Il permet aux deux parties (employeur et futur employé) de se rencontrer, d’échanger et surtout de discuter sur les non-dits éventuels dans les écrits.  Alors, pour cette rencontre cruciale, le candidat doit avoir  à cœur de mieux se présenter physiquement pour faire effet et pour laisser une bonne première impression au recruteur. Du coup, l’habillement, mieux, le physique, doit être à la limite irréprochable.  Car, c’est la première impression qui compte. Certains jeunes diplômés ignorent cet aspect de la chose, croyant que seules les compétences techniques et intellectuelles suffisent.

Quelle est votre appréciation ?

Erreur ! c’est un tout, un package. Pas l’un sans l’autre. Votre personnalité peut-être lue à travers votre habillement.

Racontez-nous    des cas frappants que vous connaissez   

Plusieurs cas m’ont été rapportés dans le cadre de mon travail où j’ai instauré le retour aussi bien des recruteurs que des chercheurs d’emploi. Parmi tant d’autres, un cas où une jeune dame s’est rendue à un entretien d’embauche au poste de commercial en sandalettes. Le recruteur tout furieux me fait le retour un matin très tôt.  Un autre cas, c’est celui d’un jeune homme qui a fait un mélange de couleur indescriptible, terrifiant à la limite. Impossible de poser les yeux sur lui. Il n’a même pas eu accès à la salle du déroulement de l’entretien d’embauche. Car il l’a fini à la salle d’attente.

Quels ont été vos sentiments face à ces faits ?

La désolation totale, car des formations en lien avec l’employabilité des jeunes s’organisent sur ces thématiques gratuitement et également en ligne sur nos foras.

Comment ont-ils été gérés  par les recruteurs ? 

Certains recruteurs ayant obtenu les qualités recherchées chez certains candidats les ont rachetés. Les malchanceux ont été remerciés au seuil de la salle du déroulement de l’entretien d’embauche.

Selon vous qu’est-ce qui peut causer cette situation ?

Comme cause de telle situation, nous pouvons énumérer l’insouciance en premier lieu car nombre d’entre eux se plaignent du phénomène du manque d’emploi et le prennent avec légèreté, sans grande importance. S’ensuit, la négligence, advienne que pourra se cachant derrière l’adage ‘’ ce n’est pas mon tour’’, ce n’est pas mon heure pis ‘’ ils ont déjà leur candidat. Toutes ces situations émanent inévitablement du problème crucial d’éducation et de sensibilisation. L’Espace Travail et emploi s’est doté de cette mission et en fait son cheval de bataille à travers des séances de coaching qu’il organise avec les jeunes demandeurs d’emploi.

Quelles sont les conséquences directes que cela peut entraîner pour le postulant ?

Plusieurs conséquences découlent de ces faits en l’occurrence la stagnation dans le pourcentage de taux de chômage, la perte des opportunités d’insertion, l’accommodation à un emploi précaire et non descend pour ne citer que celles-là.

Comment faut-il s’habiller pour se présenter à un entretien selon le poste ?

Un agent commercial et un employé de banque peuvent bien se mettre en costume surtout si la politique vestimentaire de la structure l’exigence. Toutefois le commercial est beaucoup plus jeans basket et casquette au besoin. Mais l’ingénieur en génie civil est en tenue de sport ou en basket jeans casquette s’il est sur le terrain.

Vos conseils à l’endroit des jeunes diplômés

Tout jeune diplômé qui parvient à se retrouver au seuil de l’entretien d’embauche doit se battre afin de tirer son épingle du jeu. Il doit maximiser sa chance car ce sont des occasions rares si vous parvenez à franchir l’étape de la première sélection à l’issue du dépouillement des dossiers c’est là que le plus dur commence. La concentration et surtout le choix de la tenue à travers celui des couleurs pas trop de mélanges à la limite 2 ou 3 maximum. Des tailleurs ou des chemises ou robes bien présentables pas de serrer sur le corps ou de body mettant en relief ses gabaries (sauf si c’est dans le cadre de recrutement d’un agent de sécurité) etc. Il faut avoir une bonne hygiène buccale et corporelle, pas de parfum avec une odeur insupportable qui peut mettre mal à l’aise. Non au port de chaussures qui vous font tituber et ayez une bonne démarche. Il ne s’agit surtout pas d’aller s’endetter pour paraitre mais porter ce que nous avons qui est propre et qui se rapproche du poste auquel vous postulez.

Propos recueillis par Joël SEKOU

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here