Développement de l’écotourisme : les conseillers du CES à Ganvié

0
143
Des conseillers CES à Ganvié

Les membres de la commission du développement rural et de l’environnement du Conseil économique et social (CES) ont effectué vendredi 18 mars dernier une visite dans la cité lacustre de Ganvié à Sôava. En présence des autorités communales, du directeur départemental du tourisme et d’autres acteurs, la délégation conduite par Victor Gbédo a touché du doigt les réalités des aires culturelles dans cette commune lacustre.

 

 

« Le Bénin regorge des sites et des aires naturelles pour booster le développement de son tourisme ». C’est la substance de la tournée effectuée par les membres de la commission du développement rural et de l’environnement du CES du 16 au 18 mars dernier à l’intérieur du pays. Placée sous le thème : « La valorisation des aires naturelles au Bénin : quelles stratégies de développement pour l’économie ? », cette mission a permis aux conseillers de visiter deux aires à Ganvié. « Nous avons vu qu’il y a de plus naturel comme des aires qui ne demandent qu’une seule chose, d’être valorisées », a déclaré Victor Gbèdo, le président de la commission du développement rural et de l’environnement. Avant cette descente sur le terrain, les conseillers ont tenu une séance de travail avec le conseil communal de Sôava en présence du Directeur du développement du tourisme et autres personnes ressources. Cette séance a permis à la commission de mieux cerner le projet « Réinventer la cité lacustre de Ganvié ». Le maire de la commune de Sôava n’a pas caché sa satisfaction par rapport à ces échanges. « Sôava est une commune touristique et le gouvernement a fait des efforts pour son développement. », s’est-il réjoui.
Au cours de cette tournée nationale, six sites ont été parcourus par la délégation. Dassa-Zoumè, Grand-Popo, Bopa, Zinvié et la vallée de l’Ouémé étaient, entre autres localités visitées par les conseillers. A chaque étape, des séances de travail ont été tenues avec les autorités locales. Sôava était la dernière étape de cette mission.
Pour Victor Gbédo, cette visite a été intéressante. Car, selon lui, elle a permis de se rendre compte que le Bénin regorge des sites et des aires naturelles. « Nous sommes convaincu maintenant et nous pensons qu’ avec les données nous allons formuler des recommandations au gouvernement pour que l’écotourisme soit une réalité au Bénin », s’est-il engagé au terme de cette mission. Pour Claude Balogoun, le chef de l’Etat a vu juste en misant sur le tourisme comme un levier du développement économique au Bénin.
Effectuée en marge de la première session ordinaire de l’année 2022 qui prend fin mardi 23 mars 2022, cette mission a permis aux conseillers de cette institution d’identifier les problèmes qui minent le secteur du tourisme en vue de trouver des solutions idoines.
Par Joël SEKOU

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here