Arts contemporains et musique : Symbole d’unité et de vivre ensemble

    0
    127

    La galerie “Arts Vagabonds” ouvre au public l’exposition “Accordéon” qui réunit des plasticiens et sculpteurs dans un même creuset. C’était à l’occasion d’un vernissage organisé, samedi 12 février 2022, dans les locaux de ladite galerie où les premiers visiteurs ont découvert les œuvres accrochées sur les murs.

    « L’art est unificateur. L’accordéon est unificateur des sons, de la matière. Dans “Accordéon”, tout y est déjà », confie Ludovic Fadaïro, artiste plasticien béninois et parrain de l’événement. Pour lui, le concept est bien pensé et l’initiative est belle. « Parce que c’est ensemble que l’école artistique avance. Les réalités de l’atelier diffèrent de celles de l’école. On discute, on parle et on jette ensemble delà peinture sur les toiles. Il faut tuer l’égo et l’art pourra se lever », explique l’artiste. Cette exposition s’organise sur le tel “Accordéon”. Pour les organisateurs, ce titre est « une invite à la réflexion autour du mot “Fraternité” » et ce, à travers la devise nationale du pays le Bénin. En effet, cette devise dit “Fraternité, justice, travail”.

    « Tout le temps, nous travaillons et nous allons au tribunal pour réclamer justice. Mais dans la fraternité, est-ce que nous sommes vraiment ensemble ? De même, nous avons une phrase célèbre que nous disons à la fin de chaque rencontre “Nous sommes ensemble mon frère, ma sœur”. Lorsqu’on y pense réellement, nous ne sommes jamais ensemble », clarifie Christel Gbaguidi, commissaire de l’exposition. Pour lui, il est important que chacun donne du sens à qu’il dit. Dans ses propos, Christelle Sica Yaovi, artiste plasticienne et marraine de l’événement, souligne l’importance de cette approche que la présente exposition démontre au public. « C’est ensemble qu’on pourra aller quelque part et pour cela, c’est le travail qu’il faut. Il faut le faire avec joie et prendre du plaisir en le faisant. Ce qui permet d’apprendre des uns et des autres ».

    “Accordéon” montre ce vivre ensemble puisque neuf jeunes artistes sont réunis dans ce cadre. Il s’agit de Dalcy, Dina, Nangbé, Ninon, Princesse Kéïrath, Taïwo, Tchiakpè, Yélomè et Zanfanhouédé. Le but de cette exposition est d’amener chaque visiteur à comprendre la notion de la “Fraternité” dans son sens profond. A travers un seul mot, l’on peut y voir les choses : Unicité. « Je suis heureux heureux de voir les jeunes ensemble. Ce qui n’est pas facile, d’ailleurs. Mon souhait est de faire de sorte que les jeunes d’ici ou d’ailleurs soient ensemble », déclare Ludovic Fadaïro. L’exposition reste ouverte au public dans les locaux de la galerie “Arts Vagabonds” jusqu’au 13 mars 2022. Le siège de la galerie est à Akogbato, dans la ville de Cotonou.

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here