Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao : De nouveaux lauriers pour le Bénin

    0
    77

    Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), se sont réunis le dimanche 12 décembre 2021 à Abuja (République Fédérale du Nigéria), pour y tenir la 60ème session ordinaire de leur Conférence, sous la présidence du Président ghanéen Nana Dankwa AKUFO-ADDO, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO. La Vice-présidente de la République, Madame Mariam Chabi TALATA, a représenté dignement le Bénin à ce sommet.

    La 60ème session a permis d’examiner plusieurs points objets de préoccupations instantes, au sein de la communauté. Il s’agit notamment de :

    – la situation politique au Mali et en Guinée ;
    – les défis sécuritaires de la sous-région ;
    – la crise sanitaire due à la Covid-19 ;
    – la relance de l’économie communautaire.

    Dans son discours prononcé au cours du huis clos des Chefs d’Etat et de Gouvernement, la Vice-présidente de la République du Bénin, Mariam Chabi Talata, s’est prononcée sur ces différentes questions. Elle a mis en lumière la recrudescence de la menace terroriste, bien ancrée dans le Sahel et désormais aux portes des pays côtiers, comme en donnent la preuve les attaques en Côte d’Ivoire, au Togo et récemment au Bénin.

    Madame Mariam Chabi Talata a appelé les Chefs d’Etat et de Gouvernement à une mutualisation des efforts dans la lutte contre le terrorisme, en citant en exemple le récent exercice conjoint de patrouille maritime dans la zone E, entre le Togo, le Nigéria et le Bénin. Un exercice qui vise à assurer la sûreté et la sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée.

    En saluant les processus électoraux qui ont conduit les Présidents Jose Maria Neves du Cap Vert et Adama Barrow de la Gambie à la tête de leur pays respectif, Chabi Talata a conditionné, conformément à la pratique en vigueur au sein de l’organisation, le retour du Mali et de la Guinée au sein de la communauté sous-régionale à la tenue d’élections, devant permettre un retour à l’ordre constitutionnel dans ces pays.

    Enfin, au cours de cette 60ème session ordinaire, le Bénin a été honoré à travers la personne du Professeur Basile Kounouhewa, enseignant-chercheur à la Faculté des Sciences Techniques de l’Université d’Abomey-Calavi. Grâce à la cabine de désinfection qu’il a inventée pour lutter contre la propagation de la Covid-19, Kounouhewa a décroché le prix d’Excellence 2020 de la CEDEAO, dans la catégorie Science et Technologie.

     

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here