Commission budgétaire : Le Ministre Oswald HOMEKY défend 32.977.800.000 FCFA pour 2022

    0
    91

    32.977.800.000 FCFA, C’est le montant exact alloué au ministère des sports dans le projet de budget de l’État, exercice 2022. Face à la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale ce lundi 29 novembre 2021, le ministre des sports, Oswald Homeky a exposé les grands axes de son projet de budget. De 22.469.947.000 FCFA en 2021, le budget du ministère des sports est passé à 32.977.800 000 FCFA, soit une forte progression de 46,7%. En termes de structuration, 25.950.000.000 FCFA sont affectés aux dépenses en Capital et  7.027.800.000 FCFA aux dépenses ordinaires. Un budget globalement salué par les membres de ladite commission car il traduit l’intention d’accentuer les efforts autour des leviers nécessaires au rayonnement du sport béninois dans le strict respect du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG).  À suivre le patron des sports, l’année 2022 sera essentiellement consacrée à la mise en place de nouvelles infrastructures sportives et socio-éducatives dans le cadre du PAG2 2021-2026 notamment : la construction du stade international de Parakou, la réhabilitation du stade Charles De Gaulle de Porto-Novo, la reconstruction du stade René Pleven d’Akpakpa en lieu et place de l’actuel, la construction d’un boulodrome de 2.500 places dans le cadre de la 50ème édition du Championnat mondial des sports boules, la construction d’une académie francophone de tennis, la construction d’une académie de football de jeunes filles, le revêtement en gazon synthétique de l’aire de jeu annexe de football du stade Général Mathieu Kérékou. À cela, il faut ajouter la poursuite du projet des classes sportives, la professionnalisation des championnats dans toutes les disciplines et le démarrage du projet de production de contenus sportifs TV selon les standards internationaux. Comme on peut le voir, 2022 s’annonce comme l’année de sport pour tous.

     

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here