Le Fonds Canadien d’Initiatives Locales (FCIL) finance le projet de Renforcement des capacités techniques, organisationnelles et matérielles de 60 femmes apicultrices des villages de Assiyo, Adjahoudoho et Yawa dans la commune de Dassa-Zoumé en République du Bénin.

En effet, la filière apicole fait partie des filières retenues par le gouvernement du Bénin dans son Plan Stratégique de Relance du Secteur Agricole (PSRSA) adoptée en 2011. Les produits apicoles offrent aujourd’hui d’importants débouchés qui peuvent permettre l’autonomisation de la femme. Or les femmes apicultrices de la commune de Dassa-Zoumé, utilisent des méthodes traditionnelles avec des matériels rudimentaires pour extraire le miel, ce qui ne favorise guère leur autonomisation et nuit à la biodiversité. C’est pourquoi le présent projet se propose entre autres de les rendre professionnelles à travers le renforcement de leurs capacités organisationnelles, techniques et matérielles. A travers ce projet, le FCIL poursuit aux cotés de PJUD son combat pour le recul de la pauvreté féminine en milieu rural. Après la phase de formation théorique, suivra une phase de formation pratique et la mise à la disposition des femmes bénéficiaires des matériels et équipements modernes pour une pratique apicole viable. A l’issue des trois sessions de formation, les femmes ont acquis des aptitudes pour une pratique apicole moderne, viable et rentable qui les contribuera à leur autonomisation. Ce projet, qui a connu son lancement officiel ce 30 aout 2021 s’achèvera le 28 février 2022.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here