Autonomisation des femmes et des jeunes : La CEA accueillera le Forum régional des affaires pour l’Afrique de l’Ouest

    0
    335

    La Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), à travers son bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest, a annoncé qu’elle invitait les champions de divers secteurs d’activités à participer au Forum Régional des Affaires, qui s’articule autour de réunions de haut niveau et de consultations avec les champions commerciaux, les jeunes et les femmes des écosystèmes commerciaux de l’Afrique de l’Ouest. Ce Forum de 3 jours se tiendra à Lagos, au Nigeria, du 21 au 23 septembre 2021, à The Intercontinental Hotel, Victoria Island, Lagos, en utilisant un format hybride, c’est-à-dire physique et virtuel, en raison de la COVID-19.  Le Forum Régional des Affaires sera organisé en collaboration avec des partenaires stratégiques de la région et du continent, et rassemblera des femmes et des jeunes des 15 pays de l’Afrique de l’Ouest, des chefs d’entreprise, des représentants du secteur privé et des Petites et Moyennes Entreprises (PME). Leforum comprendra diverses activités telles que des tables rondes, des expositions, des séances de tutorat, des présentations et bien d’autres encore. Le Forum régional des affaires pour l’Afrique de l’Ouest est la première édition d’une série d’engagements du Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la CEA avec les principaux chefs d’entreprise et les champions sectoriels en Afrique. Le thème de ce tout premier forum est « Autonomiser les Femmes et les Jeunes pour Stimuler le Programme de Transformation de l’Afrique ». Alors que l’Afrique est le continent le plus jeune et que l’on prévoit que les Africains constitueront un quart de la main-d’œuvre mondiale d’ici 2050 en raison d’un taux de fécondité élevé et d’un taux de mortalité infantile en baisse, il est impératif d’orienter la dynamique démographique du continent vers un développement durable. Le forum a été conçu par le Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la CEA en partenariat avec ses partenaires de coalition tels que Compass Global Business Services, le Centre du Commerce International, le Bureau International du Travail, la CEDEAO, l’Organisation des syndicats d’Afrique de l’Ouest, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lagos, le réseau Neca des Femmes Chefs d’entreprise, Association of Nigerian Women Business Network (ANWBN), WIMBIZ, la Jeune Chambre Internationale du Nigeria et du Cameroun, de nombreuses organisations de jeunesse et des réseaux de femmes dans toute la région. La directrice du Bureau sous-régional pour l’Afrique de l’Ouest de la CEA, Mme Ngone Diop, a exprimé le souhait de son Bureau d’impliquer les leaders des secteurs importants de l’économie dans la région de l’Afrique de l’Ouest, afin de traduire les idées en actions autour d’interventions spécifiques conçues pour renforcer les capacités et autonomiser les jeunes et les femmes dans la région. Le processus vise à développer un cadre régional et un écosystème, qui est orienté vers l’exploitation des opportunités de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf) en tant que point d’ancrage, pour libérer les potentiels des jeunes et des femmes en Afrique de l’Ouest (et en Afrique), ainsi que pour encourager le championnat des affaires au maximum de ses capacités pour les femmes et les jeunes de toute la région. Cela stimulera les engagements régionaux et les partenariats stratégiques du secteur privé pour soutenir les femmes et les jeunes entrepreneurs expérimentés et non expérimentés.

    Les objectifs spécifiques du forum sont les suivants :

    Fournir une plateforme qui sera utilisée pour partager les opportunités commerciales entre les femmes et les jeunes de la région et de l’Afrique en général. Présenter des exemples de réussite d’entreprises de femmes et de jeunes afin de favoriser l’apprentissage mutuel et l’impact. Identifier les champions du monde des affaires qui s’engagent à soutenir la croissance des femmes et des jeunes et les mettre en relation pour un mentorat efficace et un soutien dédié. Définir un plan d’action convenu pour le suivi et le soutien personnalisé aux entreprises des femmes et des jeunes, en suivant une approche pilote.

    Les résultats attendus à l’issue du Forum

    Des chefs d’entreprise sont identifiés comme des promoteurs dévoués au service des femmes et des jeunes entrepreneurs et acceptent de les soutenir et de les encadrer pour qu’ils développent leurs entreprises ou s’engagent dans le secteur des affaires. Un plan d’action ainsi qu’une approche pilote ont été convenus et seront affinés après le forum pour mettre en œuvre une telle initiative de promotion d’entreprises. Les femmes et les jeunes discutent de leur potentiel, de leurs défis et de leurs craintes et prennent l’entière responsabilité de changer le statu quo avec le soutien dédié des promoteurs d’entreprises, entre autres.  Afin d’atteindre ces résultats, le Forum adoptera une approche ciblée mais large, en examinant les stratégies de relance économique après la pandémie de Covid-19, les opportunités de développement et d’investissement émergentes dans les zones autour de la ZLECAf, les secteurs commerciaux clés tels que le développement des infrastructures agro-industrielles, et les secteurs sociaux de la santé et de l’éducation. Elle se concentrera également sur la valeur ajoutée unique à tirer de l’Afrique de l’Ouest et des riches ressources de l’Afrique. Les participants ciblés sont les femmes et les jeunes de toute l’Afrique de l’Ouest, en particulier ceux qui dirigent des entreprises (quelle que soit leur taille), qui sont en phase de démarrage et/ou qui ont des idées commerciales réalisables, entre autres, ainsi que les femmes et les jeunes qui n’ont aucune expérience commerciale préalable mais qui sont déterminés à s’engager dans l’entrepreneuriat. Les représentants des secteurs public et privé, les chefs d’entreprise, les Nations Unies et autres organisations intergouvernementales, ainsi que le secteur privé, les donateurs, les ONG, les chefs d’entreprise seront également pris en considération. Les langues du Forum sont l’Anglais et le Français, avec la mise en place des services d’interprétation.

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here