Mise en œuvre de l’Arch : Vers la prise en compte des enfants vulnérables

    0
    41
    Véronique Tognifodé, ministre des affaires sociales et de la Micro finance

    Du mardi 07 Septembre au vendredi 08 Octobre 2021, il se déroule sur l’ensemble du territoire national, un recensement de tous les enfants en passion dans les centres d’accueils du Bénin. Cet exercice, selon le communiqué du ministère des affaires sociales  est destiné à  de planifier la collecte des données de chaque enfant vulnérable pensionnaire et la distribution des cartes biométriques en vue de permettre à chaque enfant de bénéficier de de l’assurance santé prévu par l’Arch. « L’objectif de cette opération est de faire bénéficier le volet « assurance-maladie » à chaque enfant vulnérable pensionnaire afin qu’il ait accès à des soins de santé de qualité en respect des dispositions de l’article 41 du décret N° 2012-416 du 06 novembre 2012 fixant les normes et standards applicables aux Centres d’Accueil et de Protection de l’Enfant en République du Bénin » a notifié le communiqué. Tous les promoteurs d’orphelinat ou de centres d’accueils pour enfant en situation difficile sont appelés à se conformer à cette décision.

    COMMUNIQUÉ

    N°         /MASM/DC/SGM/ANPS/SP

    Dans le cadre de l’extension de son Projet ‘’Assurance pour le Renforcement du Capital Humain’’ (ARCH), le Gouvernement du Bénin, à travers le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance (MASM), lance sur tout le territoire national l’enrôlement de tous les enfants pensionnaires résidant des Centres d’Accueil et de Protection de l’Enfant (CAPE).

    À cet effet, il est demandé à tous les promoteurs et/ou responsables de Centres d’Accueil et de Protection de l’Enfant de se rendre au Centre de Promotion Sociale (CPS) de leur zone de résidence administrative et/ou géographique, du mardi 07 Septembre au vendredi 08 Octobre 2021, pour inscrire leur centre afin de permettre à l’Agence Nationale de Protection Sociale (ANPS) de planifier la collecte des données de chaque enfant vulnérable pensionnaire et la distribution des cartes biométriques.

    L’objectif de cette opération est de faire bénéficier le volet « assurance-maladie » à chaque enfant vulnérable pensionnaire afin qu’il ait accès à des soins de santé de qualité en respect des dispositions de l’article 41 du décret N° 2012-416 du 06 novembre 2012 fixant les normes et standards applicables aux Centres d’Accueil et de Protection de l’Enfant en République du Bénin, qui prévoit une prise en charge sanitaire adéquate et gratuite aux pensionnaires vulnérables des Centres d’Accueil et de Protection de l’Enfant.

    La collaboration effective de tous est vivement attendue.

    Fait à Cotonou, le

     

     

                                                         

     

     

    Véronique TOGNIFODE

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here