L’attente se poursuit pour l’ex-maire d’Abomey-Calavi, et ses coaccusés. Poursuivis dans une affaire de 39 hectares dans ladite commune, leur procès s’est ouvert mardi 6 juillet 2021, à la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme.  Le procès a été renvoyé au 13 juillet 2021. Après la comparution des prévenus dans cette affaire, le procès est renvoyé sous huitaine. Au prétoire, Georges Bada et ses coaccusés ont plaidé non coupable pour les fait qui leurs sont reprochés. L’ex-maire, est poursuivis pour « Association de malfaiteurs et escroquerie, tandis que les autres sont poursuivi pour  «  Escroquerie, abus de fonction et association de malfaiteurs ». A cette  audience, trois personnes se sont constituées en partie civile contre l’ex-maire d’Abomey-Calavi et ses coaccusés.  Il faut noter que les prévenus ont été écoutés au tribunal de première instance d’Abomey-Calavi dans cette affaire. Mais le tribunal s’est déclaré incompétent et a transféré le dossier à la Criet.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here