Identification des personnes : L’Anip ouvre ses portes aux missions consulaires accréditées

    0
    89

    Les locaux du Bénin royal hôtel de Cotonou ont accueilli hier, jeudi 17 Juin 2021, l’atelier d’imprégnation des missions consulaires accréditées au Bénin sur les documents délivrés par l’Anip. Organisée par l’Agence Nationale d’Identification des Personnes, cette séance vise à faire découvrir aux participants les produits dont dispose ladite agence pour mener à bien sa mission.

    L’acte de naissance sécurisé,  le certificat d’Identification Personnel (Cip)) sur lequel est mentionné le numéro d’identification unique de l’individu, encore appelé Numéro d’Identification Personnel (NIP), la Carte d’Identité Biométrique, le Certificat de Coutume et de Célibat constituent un ensemble de services et de produits que l’agence nationale d’identification met à la disposition des Béninois. Ces documents ont été présentés hier aux services consulaires à l’issue d’un atelier organisé à cet effet au Bénin royal hôtel de Cotonou.

    Le Gestionnaire Mandataire de l’ANIP, Dr Cyrille Gougbédji, dans son mot d’ouverture a présenté aux participants l’agence désormais en charge de l’identification des personnes au Bénin, bilan depuis la mise en œuvre de cette réforme du Gouvernement du Bénin qui vise à mettre à la disposition de chaque citoyen des documents sécurisés. Toutefois, face aux nombreuses préoccupations des chancelleries consulaires autour de cette réforme qui a profondément transformé le secteur de l’identification des personnes, il apparaissait l’urgence de réunir ces missions consulaires accréditées pour leur présenter dans les moindres détails, les nouveaux documents délivrés par le Bénin.

    Le but étant de réduire les tracasseries qui jalonnent le parcours administratif des Béninois vivant à l’extérieur ou qui voyagent souvent, et qui pourraient résulter du défaut d’informations fournies par l’ANIP. L’atelier vise donc une mise à jour de l’information au niveau de toutes les missions consulaires impliquées dans la manipulation des nouveaux actes.

    Les représentants des missions consulaires conviés à cet atelier ont eu droit à une série de projections qui ont présenté dans les moindres détails les spécificités de chacun des documents, les codes qui rassurent de leur sécurisation, les moyens de les déchiffrer pour arrêter contre d’éventuelles fraudes. Le débat général qui a mis face à face les missions consulaires et les responsables de l’ANIP a été meublé de questions auxquelles, les techniciens en charge de l’identification des personnes au Bénin ont apporté des réponses.

    Les missions consulaires et diplomatiques, au terme de l’atelier, seront outillées par l’API pour identifier convenablement tous les actes que présenteront les Béninois dans leurs dossiers.

     

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here