Nomination des 12 préfets : « C’est un savant dosage entre les compétences, le genre… » dixit Wilfried Houngbédji

    0
    61

    Wilfried Houngbédji, le Secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement s’est prononcé sur la nomination des 12 préfets des départements   face aux professionnels des médias le mercredi 02 juin 2021.

      

    « Ce casting était nécessaire pour faire, en l’espèce, un savant dosage entre les compétences, le genre, les régions de provenance, mais aussi l’appartenance politique », a déclaré  le secrétaire général adjoint  lors de son point de presse après le Conseil des ministres. Pour  Wilfried Léandre Houngbédji, le Chef de l’Etat a misé  sur la jeunesse à travers cette nomination   des 12 préfets. Le porte-parole du gouvernement a  estimé   que partout où il y a eu renouvellement à la tête des départements, on a affaire à la jeune génération. C’est une manière de Patrice  Talon, selon lui, de donner une chance à la jeunesse de faire ses preuves, de s’habituer au fonctionnement de l’Etat et de se tenir prête pour les années à venir.  A part  les jeunes, le chef de l’exécutif  béninois a aussi donné   place aux femmes  dans cette nomination. D’un, il est passé à deux. « On note que nous avons deux femmes nommées préfets contre une précédemment », a-t-il précisé. L’ancien directeur de la communication  de la présidence de la république parle d’un casting qui a marqué cette désignation des préfets.

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here