Fête des mères 2021:le MEFC célèbre la femme vertueuse

0
65
Révérend père de MEFC en pleine célébration

La  valeur  de la femme est   son cœur. Ce n’est pas  sa beauté, sa taille et son physique qui comptent. Tel est le principal enseignement  donné par le Révérend père, Timothée Heyitan de la Mission évangélique de La Flamme de Christ (MEFC) de Lobozounkpa   dimanche 30 mai 2021 dans le cadre de la célébration de la fête des mères.

 

« La pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible ». C’est en ces termes   que Timothée Heyitan, Révérend père de MEFC, montre les valeurs de la femme. En présence des femmes venues massivement et  habillées en blanc,   il a prêché  sur les valeurs intrinsèques de  la femme à cette occasion de la fête des mères.   Au début de cette célébration, le Révérend père  s’appuie sur les versets bibliques dont celui de Proverbes 31 : verset 10-11 qui renseigne : « Qui peut trouver une femme vertueuse ? Elle a bien plus de valeur que les perles. Le cœur de son mari a confiance en elle,  et les produits ne lui feront pas défaut ».  Face aux fidèles, il a  décortiqué cette parole de Dieu pour exposer les valeurs de la femme selon la Bible. Pour aller plus loin, le Révérend a  donné l’exemple du roi Salomon, un personnage qui   a connu des milliers de femmes.  Le pasteur n’a pas manqué de citer en exemple  Sara, la femme d’Abraham.  Selon lui, une femme  vertueuse ne se laisse  troubler par aucune crainte.  Dans son enseignement  à l’assemblée, il a mentionné les  exigences  de Dieu de la femme dont «l’amour, la compassion, le partage et la soumission ».   A ce titre, le prédicateur a souligné que la valeur de la femme est le cœur, ce n’est pas la beauté, la taille et son physique qui comptent.  A ceux  qui rêvent de se marier un jour, il n’a pas tari de conseils:« On ne doit pas se fonder  sur les valeurs extérieures pour se marier ».  « Il faut plutôt se baser sur le cœur », a recommandé le Révérend père.  Dans son enseignement, il n’a pas passé sous silence, les qualités  d’une  femme vertueuse telles que voulues par Dieu. Au nombre de celles-ci, il a  énuméré la recherche de la paix et le pardon.  Pour le Révérend, une femme vertueuse cache  ses problèmes et  les présente à son Dieu et elle sait aussi à qui s’adresser pour avoir des solutions  à ses différents problèmes.  Cette célébration dominicale   a été aussi marquée par des prières  pour la bénédiction des femmes et leurs maris.  Au terme de ce culte, les fidèles n’ont pas caché  leur satisfaction. C’est le cas d’Esther Codjo, qui a confié que   cette célébration va réveiller le niveau de la femme. Elle invite les femmes à travailler  réellement  en faveur du Christ pour avoir des bénédictions.  Aubierge Sossou, la vice-présidente de l’église,  a salué cette initiative et encourage les femmes à  s’adonner  davantage pour les fois prochaines.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here