Médiateur de la République : Pascal Essou a prêté serment devant Patrice Talon

0
82
Pascal Essou, Médiateur de la République

Une semaine après sa nomination en Conseil des ministres le nouveau médiateur de la République, Pascal Essou a prêté serment, mercredi 19 mai 2021 devant le Président de la République, Patrice Talon en présence de plusieurs personnalités.

Pascal Essou, le nouveau médiateur entre officiellement  en fonction. Il a prêté serment lors d’une cérémonie présidée par le Patrice Talon, Président de la République du Bénin.  C’était en présence  des cadres et personnalités politiques, ressortissants de la Commune d’Aplahoué, département du Couffo dont est originaire le nouveau médiateur de la République. Dans sa prise de parole, le Chef de l’Etat n’a pas manqué d’émettre de vœux à l’endroit du nouveau médiateur : « Je voudrais espérer que vos qualités seront un atout pour le dialogue. »

« Pendant la durée de votre mandat, je veux espérer que vous donnerez le meilleur de vous-même pour que ce dialogue soit quotidien », a-t-il avoué.
« Vous êtes de l’arène politique et comme nous ne ferons pas des dialogues politiques tout le temps, nous allons nous reposer sur le médiateur pour jouer au go between entre les uns et les autres », a exhorté le président de la République.  « Vous comprenez donc la portée de l’espoir que je porte, la portée de l’espérance que les uns et les autres portent en cette charge qui vous est dévolue à partir de maintenant. Vous êtes en train de compléter notre arsenal pour les cinq années qui commencent dans le cadre du nouveau mandat du président de la République. Pour vous, le défi est grand », a souligné Patrice Talon.  Pascal Essou   est membre du bureau politique national du Bloc Républicain. Une formation soutenant les actions du Chef de l’Etat.

Quelle est la mission du médiateur de la République ?

Le Médiateur de la République a pour mission d’améliorer, par son action, les relations des citoyens avec l’administration. Il intervient dans les litiges qui les opposent et tente de proposer des solutions. Selon l’article 1er du décret n°2004-299 du 20 mai 2004, le Médiateur de la République est un « organe intercesseur gracieux entre l’administration et les usagers de la fonction publique ». Cette institution constitue « une solution originale pour la résolution des conflits qui opposent les citoyens au service public, les forces socioprofessionnelles au gouvernement ».

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here