Recyclage des femmes arbitres du judo : Carton plein pour la FBJ et les organisateurs

    0
    453

    La Fédération Béninoise de Judo, en collaboration avec le Ministère des Sports à travers la CONFEJES (Conférence des Ministres de la Jeunesse et des s Sports de la Francophonie), a organisé, du 19 au 23 Avril 2021 au Hall des Arts Loisirs et Sports, un séminaire de renforcement des capacités de femmes officielles techniques.  Prévue pour être déroulée en deux phases cette formation a été une véritable opportunité de remise à niveau des participants.

    Le renforcement des capacités des femmes officielles techniques du judo s’est déroulé grâce à la CONFEJES à travers le Ministère des Sports, et la Fédération Béninoise de Judo du 19 au 23 avril dernier au Hall des Arts Loisirs et Sports. Cette formation de recyclage des femmes arbitres et commissaires Sportives de cette discipline, a été une véritable opportunité pour les apprenants. La formation est prévue en deux phases dont la première a connu sa clôture le vendredi 23 avril dernier.

    Une occasion de raffermissement de capacités avec à l’audience le développement des nouvelles règles d’arbitrage de la FIJ (Fédération Internationale de Judo). Signalons que ce séminaire qui s’est déroulé du 19 au 21 avril est une série de formations et de recyclage au profit d’une dizaine de Femmes Arbitres et Commissaires Sportives  venues des départements du Bénin aux fins de prendre connaissance des règles actualisées et recommandations de la FIJ. La séance a été  marquée par une cérémonie d’ouverture le mardi 20 avril en la présence du Directeur du Sport et de la Formation Sportive M. Okry Nonvignon et Agué Colombe, Responsable Genre du Ministère des Sports. Au cours de la formation, l’Expert Formateur et Arbitre mondial, Eric Olafa, a entretenu les participantes sur les différentes notions de travail à travers des cours théoriques et pratiques. Le tout sanctionné par une évaluation pratique, orale et écrite.

    Eric OLAFA (Expert Formateur) de la FBJ

    Au terme de ce séminaire de Formation et de recyclage, l’Instructeur- Formateur de la Fédération Béninoise de Judo, Eric Olafa était fier de l’assiduité et de l’engouement que nourrissaient les participantes à découvrir les nouvelles règles de l’Arbitrage.  «J’ai été heureux d’avoir partagé ces connaissances avec elles », s’est-il réjoui, « la CONFEJES via le Ministère des Sports  a vu juste en initiant ce stage au profit des femmes officielles techniques».

    Notons que cette formation à l’adresse des femmes officielles techniques de la Fédération Béninoise de Judo a été initiée par la CONFEJES sous la supervision du Ministère des Sports et se passera en deux phases. La première phase vient de connaitre son épilogue et s’est déroulée en présentiel du 19 au 23 Avril 2021.

    Au cours de cette première phase, deux termes ont été abordés et développés. Il s’agit notamment du Commissariat Sportif et  l’Arbitrage. Selon M. Eric OLAFA, Instructeur Formateur, la seconde phase, sera celle qui se déroulera en visioconférence du 28 au 29 avril 2021. Cette dernière phase est celle de la restitution  des travaux déroulés les de la première phase  par l’Expert formateur à la Direction des Programmes EPS-Sports de la CONFEJES.

     

    Abraham Sagbohan (Directeur Technique National)

     

    Nous croyons que le corps arbitral féminin du judo béninois est désormais bien outillé et n’a plus droit à des excuses. Elles ont reçu tout ce qu’il y a de nouveau dans les règles de l’arbitrage imposées par la Fédération Internationale de Judo et l’Expert formateur Eric Olafa a été largement à la hauteur dépassant même les attentes prévues dans le cadre de ce séminaire. A l’en croire ce stage permettra aux femmes Arbitres de rehausser leur niveau technique dans les différentes joutes aux plans national et international.

    Docteur Nawal Tigri (Arbitre Nationale et Participante) 

     

    Représentante des femmes arbitres, elle a remercié la CONFEJES qui a initié ce séminaire via le Ministère des Sports et a remercié la Fédération Béninoise de Judo pour avoir réussi la mission qui lui a été confiée. Elle a rassuré que les enseignements reçus seront mis en valeurs au cours des prochaines compétitions mais avant, le travail va continuer au niveau des clubs car les nouvelles notions reçues ne seront pas rangées dans les casiers. «C’est un événement capital pour la Fédération Béninoise de Judo et nous, femmes arbitres, devons relever le défi.

    Notons qu’à la fin de ce séminaire, les participantes ont eu droit à une attestion de participation et un document très important pour l’amélioration de leur performance. Il s’agit des nouvelles règles.

     

     

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here