Soutien aux entreprises locales : Le made in Bénin, la préoccupation de Modeste Kérékou

    0
    326

    Dans le cadre du soutien du gouvernement aux entreprises face aux difficultés qu’impose la pandémie  de coronavirus, le ministre des Petites et moyenne entreprise et le Directeur de l’agence de promotion et d’investissement des exportations ont visité quelques unités locales les 11 et 12 mars 2021.

    S’enquérir des difficultés et explorer les pistes de solution afin de contribuer à alléger la peine des entreprises est le motif des visites organisés par le ministre des Petites et moyennes entreprises et le Directeur de l’agence de promotion et d’investissement des exportations. C’est l’entreprise ALPHA Bénin, spécialisé dans la production du pâte alimentaire dénommé ‘’Matanti’’ qui a reçu la délégation du Ministre des PME et du Dg APIEX, jeudi 11 mars 2021. Implanté dans la zone franche industrielle de Sèmè-Podji, ALPHA Bénin emploie 270 jeunes béninois, a indiqué Fatme Zhein Rihard, promotrice de l’entreprise en présentant les différentes composantes de l’unité de production. Après avoir pris connaissance des forces et faiblesses de l’entreprise, les autorités (Ministre des PME et du Dg APIEX) ont  pris l’engagement de rendre compte au gouvernement afin que les mesures nécessaires soient prises pour soulager l’entreprise.  A en croire ceux-ci, une fois les goulots d’étranglement qui freinent l’élan de cette unité industriel seront levés, l’accroissement de sa production va induire une augmentation de ses employés allant au triple de son effectif actuel. Les autorités ont profité de l’occasion pour inviter les béninois à la consommation des productions locales. «  Consommer la production locale dans tous les domaines est un actes de civisme et de patriotisme économique, de soutien au développement et à la croissance des entreprises locales, créatrice de richesse et d’emploi », soutien Modeste Kérékou.

    La visite s’est poursuivie vendredi 12 mars. Cette fois ci, c’est Yu Lin, une entreprise de transformation et d’exportation du bois, installé à Bohicon qui reçoit la visite des autorités.  D’une capacité de transformation de 2000 m3 de bois par mois, Yu Lin emploie une centaines de personnes. L’une des difficultés majeures de l’entreprise est celle relative à l’approvisionnement en matière première, a confié la Zhang Wen, directrice générale de Yu Lin. Elle a, par la même occasion évoqué les difficultés administratives et fiscales auxquelles l’entreprise fait face.

    Les autorités ont rassuré la directrice de l’accompagnement du gouvernement afin de permettre à l’entreprise de tourner en plein régime et de pouvoir employer encore près de 500 jeunes.

     

     

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here