Mariage polygamique : les uns pour, les autres contre

0
275
polygamie

Dans  les  sociétés africaines, le régime polygamique était autrefois une norme. Mais avec l’avènement de la mondialisation et des cultures occidentales, cette pratique n’est plus autant répandue. Les avis recueillis à travers ce micro-trottoir restent divergents.

 

     Victorin Adjonoumankpé, délégué médical, Abomey Calavi

D’un côté, la polygamie a ses avantages et de l’autre, ses inconvénients. Être d’une famille polygamique amène les enfants à se battre, à se démerder parce qu’ils se disent, qu’ils sont nombreux pour leur père. Cet état d’esprit engendre l’émulation entre les enfants qui se battent coûte que coûte pour faire bonne figure. Sur le point négatif, il y a les coups bas entre les femmes. Certaines essayent de nuire aux enfants de leurs coépouses et bien d’autres choses assez sombres. Mais personnellement, je suis contre parce qu’avec plusieurs femmes, on n’a pas la paix du cœur. Déjà, une femme, c’est un grand investissement.  Imaginez-en avoir plusieurs. Seuls ceux qui le désirent et en ont les moyens peuvent s’engager sur ce chemin.

 

Viviane Chaffa, étudiante en Relations internationales, Abomey-Calavi

Je suis  contre la polygamie qui est d’ailleurs une pratique révolue. Elle a assez d’impacts négatifs sur les femmes et les enfants qui sont dans ce genre de foyer surtout si le père de famille ne sait pas bien gérer les ménages. Évidemment,  les statistiques au niveau mondial montrent qu’il y a  plus de femmes que d’hommes sur la terre actuellement. On entend souvent dire que la polygamie finira par s’imposer à nous afin de préserver certaines femmes du célibat. Mais tout le monde ne peut pas supporter la polygamie. Le mari ne traitera et n’aimera pas les femmes et les enfants de la même manière. Cela crée des frustrations et parfois des problèmes psychologiques chez les enfants. Dans le code de la famille, le régime de mariage polygamique n’existe plus et donc cela fait moins de problèmes.

 

Rolande Attere, ménagère

Être dans un foyer polygamique a ses avantages. Cela a permis à beaucoup de femmes de trouver quelque part où rester. Sans la polygamie, certaines seraient célibataires à vie. Une femme doit se construire sur le plan sentimental, avoir des enfants, fonder une famille. Lorsqu’elle va vieillir elle aura au moins ses enfants pour s’occuper d’elle. Pour moi, la polygamie, malgré les idéologies que les gens développent, a plusieurs avantages qu’on ne prend pas souvent en compte.

Aurel Biaou, étudiant en restauration

Un homme conscient qui a des projets ne peut pas se permettre de s’engager dans la polygamie. C’est une perte d’énergie et d’argent surtout. Il devra gérer les crises des femmes, c’est évident. Il doit assurer leurs besoins et ceux des enfants et ce n’est pas une mince affaire. Il faut être financièrement au point pour être polygame. Sur ce, moi, même si j’avais assez de moyens, je préfère prendre une seule femme pour être tranquille. La polygamie amène beaucoup de problèmes selon  moi.

Propos recueillis par Maryse Boko (Stag)

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here