Audience à  l’Assemblée Nationale: Les journalistes parlementaires échangent avec le Louis  Vlavonou

0
749

Le président de l’Assemblée Nationale a reçu en audience le bureau du Réseau des Journalistes Accrédités à  l’Assemblée Nationale (RéJAP), lundi 27 mai 2019. Il était question pour le président Louis G Vlavonou de s’imprégner  des conditions de travail des journalistes accrédités à  l’Assemblée Nationale afin de prendre les dispositions nécessaires pour un traitement plus professionnel des informations liées aux activités du parlement. Le président de l’Assemblée Nationale Louis  Vlavonou, après sa rencontre avec  le bureau du syndicat du personnel parlementaire a bien voulu rencontrer le bureau du Réseau des Journalistes Accrédités au Parlement (RéJAP). La délégation conduite  par le  président Max Gaspard Adjamonsi, président en exercice du RéJAP a donc saisi l’occasion de l’audience pour faire les civilités des journalistes parlementaires à la deuxième personnalité du pays. « Nous avons voulu vous dire de vives voix nos sincères félicitations non seulement pour le renouvellement de votre mandat en tant que député mais aussi pour votre élection à la tête de l’institution parlementaire », a introduit le président du RéJAP avant de faire un bref exposé des conditions de travail et des préoccupations des professionnels des médias accrédités à  l’Assemblée  Nationale.   Selon les propos du président du (RéJAP)   Max Gaspard Adjamonsi, la promptitude avec laquelle l’audience est accordée au bureau qu’il préside et le sens d’écoute pour lequel le nouveau président du Parlement est réputé sont de nature à présager de beaux jours pour le RéJAP et ses membres.

En prenant à son tour la Parole, le président Louis G. Vlavonou n’est pas resté insensible aux préoccupations des journalistes. Tout en leur garantissant de s’appuyer sur les services compétents pour connaître des différentes préoccupations présentées, le président du Parlement a  prodigué quelques sages conseils à ses hôtes. Aussi, a-t-il pris le soin de faire appel au professionnalisme des journalistes parlementaires dont la mission paraît déterminante quant à l’image de l’institution.

Il faut dire que les deux parties se sont séparées sur une note de satisfaction partagée. Si le président du parlement peut compter désormais sur  le professionnalisme aigu des journalistes parlementaires, il n’en n’est pas moins pour le RéJAP qui a été convaincu  par la disponibilité du président de l’Assemblée Nationale.

La séance a pris  fin par une note de satisfaction, d’espoir  pour  une collaboration sincère  entre l’Assemblée Nationale et les journalistes parlementaires.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here