Participation aux législatives: Les listes Up et Br sont validées 

0
780

 (Cour Constitutionnelle, le rempart des partis recalés)

La Commission Electorale Nationale Autonome (Cena) a rendu publique la liste des partis retenus pour participer à l’élection législative d’avril 2019. Union Progressiste (Up) et Bloc Républicain (Br) sont retenus à  l’issue de l’examen des dossiers des sept partis en lice.Une semaine après la clôture des dépôts de candidature à l’élection des députés, la liste des partis retenus est connue. La Commission Electorale Nationale Autonome (Cena) a rendu publique la liste des partis qui prendront part aux joutes électorales d’avril 2019, le mardi 05 mars 2019, lors d’un point de presse organisé au siège de l’institution. Selon Emmanuel Tiando, Président de la Commission Electorale Nationale Autonome (Cena), l’ « examen de conformité et de recevabilité » effectué les « 3,4 et 5 mars 2019 », a permis de valider deux dossiers de candidatures. Il s’agit des partis Union Progressiste (Up) et Bloc Républicain (Br).  Quant au Parti du Renouveau Démocratique (Prd), au Mouvement des Elites pour l’Eveil du Bénin (Moele-Bénin) et à la Force Cauris pour le Développement du Bénin (Fcdb), leurs dossiers ont été rejetés par l’institution en charge de la gestion des élections.

Au cours du point de presse organisé par Emmanuel Tiando, président de la Cena, il avance que les raisons du rejet ne sont pas les mêmes. L’Udbn et l’Usl sont pour l’instant disqualifiés de la compétition parce que les pièces constitutives de leurs dossiers sont incomplètes. Lors des dépouillements, les agents de la Cena n’ont retrouvé ni de  quitus fiscal, ni de certificat de conformité.

Les  dossiers des trois autres formations politiques à savoir : le Prd, Moelle-Bénin et Fcdb ne sont  pas retenus à cause de certaines irrégularités liées au non respect du code électoral et de la charte des partis politiques. Cette catégorie de formations politiques, selon Emmanuel Tiando, dispose de 48 h pour adresser un recours à la Cour constitutionnelle. Mais pour l’instant, selon le verdict de la Cena, l’Udbn et l’Usl sont définitivement hors de la course des législatives prochaines

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here