Royaume de Dédomey dans la commune de Kpomassè: Le Roi Nanfodji et son Kpamegan condamnés à régler leurs différends

0
1263

Demeurée inoccupée plus de 50 ans durant, les fils et filles du trône Royale de Dédomey tardent toujours à s’accorder les violons pour enfin conjurer le mauvais sort que traverse cette descendance depuis bientôt plus d’un demi-siècleDans le souci de finir avec les mésententes qui règnent au sein des fils et filles de la cour Royale de Dédomey depuis des lustres, la descendance de ladite dynastie a décidé d’aplanir leurs différends. Vu cette vacance de trône royal qui n’a fait que durée depuis les années 1967, ils ont ainsi jugé bon de se trouver un successeur au trône. C’est pour cette raison qu’ils ont consulté l’oracle (Fa) qui finira par choisir Nanfodji Ganslego Allomantoun 16ème    roi actuellement aux commandes. Le désormais dignitaire de ce royaume devra subir toutes les cérémonies dues à son rang pour éviter tout problème d’ordre spirituel et encore de perte en vie humaine.

C’est donc pour cette raison, que les sages et notables se conviennent de laisser le futur roi auprès du dignitaire des divinités pour quelques temps avant son intronisation. Ce qui fut fait pendant six ans (6 ans), et deux ans de processus pour son intronisation. Après l’intronisation, et en  méconnaissance totale des limites de son champ d’action et des exigences des fondamentaux du droit et des principes démocratiques, le sieur Nanfodji Ganslego actuel roi de Dédomey intronisé en 2015 a squatté le domaine et il a érigé une construction en matériaux définitifs. N’étant informé de rien au paravent, le maitre des cérémonies Kpamegan s’opposa à l’occupation de l’endroit choisi pour servir de demeure au Roi. Pour cause, le lieu choisi est un terrain de son feu père, donc ne pourra être occupé  unilatéralement et surtout sans accord antérieur de ses frères et lui. Comme pour leur arracher le terrain de leur feu père, la famille et le nouveau roi forma alors un clan contre le dignitaire Kpamegan Dah Akomakoun. Une guerre froide s’installa ainsi donc entre eux et les pertes en vies humaines ont repris leur droit de cité. Le roi entouré des gros bornés de la famille, commencera par perdre les siens à tour de rôle. Lassé par cette situation qui voit les fils de cette dynastie royale courber l’échine, et pour ne pas être l’accusé principal, le dignitaire des divinités Kpamègan se décida de mettre à la place publique l’histoire qui ruine ce royaume pour qu’enfin une solution définitive soit trouvée pour un retour à la paix. Il faut souligner qu’il y a de cela dix ans l’un des descendant du nom de Kpolomey s’autoproclame Roi de la dynastie et ne subir aucune cérémonie préalable d’intronisation. Une auto proclamation qui l’obligera à passer de vie à trépas après quatre ans de règne. Il fut donc le 15 ème  roi. Il faut tout de même faire remarquer aussi qu’entre temps pour se faire justice, le haut dignitaire avait saisi la justice à travers un huissier. Et celle-ci lui donna le droit de vider la terre occupée. Il urge aussi de faire savoir qu’après intronisation du Roi, la formation de la cours royale du 16ème Roi Nanfodji, il est impératif que la cours royale se forme aussi pour un bon fonctionnement du royaume.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here