Enseignement du Pasteur Dewis Hillah : La piété ; une quête accrue de Dieu

    0
    214

    La piété ; « cette dévotion ardente et sans faille à Dieu », est une étape essentielle ; la sixième sur le chemin de la croissance en Christ. Elle est une qualité fondamentale pour le chrétien.

    Propos recueillis par Marius Kpoguè

     

    « L’attachement fervent à Dieu et à Ses commandements» est à mon sens la meilleure définition théologique du mot piété. Cette « dévotion ardente et sans faille à Dieu » est une étape essentielle sur le chemin de la croissance spirituelle. Elle est l’avant-dernière étape pour parvenir à la charité (II Pierre 1 : 5-7), qui est selon le Seigneur, le deuxième et, plus grand commandement de la Parole de Dieu (Mathieu 22 : 35-40).

    La piété n’est pas un don spirituel ; elle est plutôt le fruit d’un travail spirituel structuré comme l’indiquait le Saint-Esprit par la bouche de l’apôtre Paul à l’apôtre Timothée (I Thessalonicien  1 : 1 ; II Thessalonicien 2 : 6) :

    I Timothée 4 : 8a : «Exerce-toi à la piété ; car l’exercice corporel est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout, ayant la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir. ».

    La piété est le signe distinctif que nous n’avons pas fait naufrage par rapport à la foi, et que nous sommes toujours bénéficiaires de la vie éternelle promise aux vrais adorateurs du Père.

     

    La vraie piété

    La piété authentique implique :

    -Une révélation profonde du sacrifice expiatoire de Jésus-Christ à la croix et son acceptation ;

    -Une foi ferme en la parole de Dieu ;

    -Une connaissance profonde de la nature et du caractère de Dieu telle qu’enseignée dans  la Bible ;

    -La maîtrise de la Saine Doctrine (I Timothée 6 : 3-5) ;

    -La marche par l’Esprit (I Timothée 6 : 6-21) ;

    -L’obéissance à la Grande Commission (Mathieu 28 : 19-20) ;

     

    -La séparation spirituelle d’avec les faux frères  II Timothée 3 : 1-5) ;

     

    -L’exercice d’un ministère dans l’Église en faveur des saints (I Timothée 4 : 8-16) ;

     

    -Le rejet de toute forme d’iniquité (I Timothée 1 : 18, 19 ; 4 : 11-16).

     

    Le mot grec « Eusebia » qui en français donne « piété » a aussi le sens de « sainteté ». Il est donc impossible de prétendre à la piété en étant dans les liens du péché. C’est vrai qu’aucun serviteur de Dieu ne peut se déclarer net hors de tout péché au regard de I Jean 1.8 :

    « Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. »

     

    La piété contraire à la mondanité

     

    Néanmoins, aucun homme pieux ne vit dans la mondanité, les querelles, les rancunes, la méchanceté, la haine, les jalousies, les calomnies, les médisances, les mensonges, les fausses doctrines, l’impudicité, l’adultère, le vol, la fraude… Aucun !

    Au contraire, l’homme pieux, c’est-à-dire le chrétien qui marche dans la piété, est rempli des fruits de l’Esprit :

    « Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance ; » Galates 5 : 22

    La piété est toujours le produit d’une étude assidue de la Parole de Dieu dans la prière et de notre obéissance joyeuse et fidèle à Sa Volonté. Le roi David, qui était un homme pieux, avait  perçu divinement le chemin qui mène à la piété :

    Psaume 119 : 9  « Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier? En se dirigeant d’après Ta Parole. »

    Tout au long du psaume 119, David a prophétiquement exposé ce cheminement. Le candidat à la piété doit avoir :

     

    1-Le désir et la détermination d’obéir à la volonté de Dieu révélée par l’étude de Sa Parole (Psaume 119 : 102,106,112,129) ;

    2-Un profond amour de la Parole de Dieu (Psaume  119 : 92,103,111,127) ;

    3-Le fardeau de prier pour recevoir la compréhension réelle de la Parole de Dieu (Psaume  119 : 73,125) ;

    4-L’habitude de méditer continuellement la Parole de Dieu Psaume  119 : 97,148;

    5-La haine du péché et des mauvaises compagnies Psaume 119 : 63, 113,115,128,139,158.

     

           Avantages d’une vie pieuse

     La conséquence heureuse de ce cheminement est l’approfondissement de l’amour et de l’engagement du croyant envers Dieu avec comme  récompense, l’acquisition de l’instruction, de la sagesse et de l’intelligence, selon la grâce de Dieu départie à chacun Psaume  119 : 98, 99, 104.

    La piété enracine et stabilise le chrétien dans la foi. La piété conduit le chrétien dans une plus grande proximité et de communion avec le seigneur.

    La piété ; l’authentique, détache l’enfant de Dieu des oripeaux du monde et pose ses regards sur les choses célestes. Elle conduit le chrétien dans une immense paix du cœur caractérisée par un total renoncement à soi. La piété nous rend fervents d’esprit et particulièrement préoccupés par la manifestation de la gloire de Dieu dans l’Église et dans le monde.

    Elle nous rend attentifs au bien-être des frères et à leur croissance spirituelle. La vraie piété, contrairement à la fausse, est pleine d’humilité et de compassion. Elle ne s’élève pas au-dessus de l’assemblée et ne cherche pas sa propre gloire.

    L’Ancien Testament nous donne en exemple la piété de nombreux hommes de Dieu. Ils ont pour nom Abel, Énoch, Noé, Abraham, Isaac, Jacob, Joseph, Moïse, Josué, Caleb, Samuel, Job, David, Élie… Tous ont tenu fermes dans la piété malgré les souffrances qu’ils ont endurées. Tous ont été fidèles parfois jusqu’à la mort. Leur sacrifice et leur consécration pour l’œuvre de Dieu continuent de nous défier à chaque lecture de la Bible. A leur suite les apôtres et autres disciples de Christ de l’Église primitive ont exercé la piété au milieu de grandes souffrances ayant à l’esprit cette vérité éternelle :

    « Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés. » II Timothée 3 : 12 

    Persévérer dans la piété, c’est aussi accepter les persécutions

    tout en combattant « pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes » Jude 1 : 3.

     

    Pasteur : Dewis HILLAH

    Eglise : Action Evangélique Missionnaire/ 66458018

     

     

     

     

     

     

     

     

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here