Fin des épreuves écrites du Bac 2020 : les candidats entre satisfaction et peur

0
153
ministre de l"enseignement supérieur

Démarrée ce lundi, la phase écrite de l’examen du baccalauréat session unique juillet 2020 a pris fin ce mercredi  sur toute l’étendue du territoire national. A Cotonou, dans le département du Littoral, tout s’est déroulé  sans difficultés.  Au centre du Collège d’enseignement général  de Sainte Rita,  entre satisfaction et inquiétude, les  candidats  se prononcent.

Mohamed, candidat au Bac :« La composition s’est bien déroulée. La situation actuelle liée au coronavirus a été prise en compte à travers les épreuves car, il y a des questions qui sont allées dans ce sens-là. Lors de la composition, j’ai pu faire de mon mieux et même là où je ne comprends pas grand-chose, j’ai essayé quand-même de répondre afin de ne pas laisser la place vide. J’espère que la correction va bien se passer et mon souhait est de pouvoir réussir. »

Gandjeto Yves, candidat  de 19 ans :« Pendant ces trois jours de composition, j’ai passé un moment de joie. J’ai pu traiter les différentes épreuves comme cela se doit. En ce qui concerne l’organisation de l’examen, tout s’est bien passé. »

Skarlene da Matha, candidate, 18 ans : « Je ne me suis senti en sécurité pendant le déroulement des épreuves de composition. Il y a eu le respect strict du lavage des mains, le port des masques. »

Martine, candidate au Bac de 21 ans : « Nous avons suivi les consignes qui ont été données. Lorsque nous sortons une fois de la salle, nous appliquons, au retour, le gel hydroalcoolique dans les mains après les avoir lavées à l’eau et au savon. »

Donald, candidat, 23 ans : « Ce sont des jours de compositions qui ont été à la fois tristes et heureux. Il y a eu plus de joie parce que mes attentes par rapport aux épreuves ont été comblées. Dans un esprit de détermination, j’ai pu travailler et je rends grâce à Dieu. »

Ismaël Mehou, candidat au Bac série B, 22 ans : « Mes attentes ont été comblées sauf que je n’ai pas pu faire grand-chose au niveau de l’épreuve de mathématique. Mais dans l’ensemble, tout s’est bien déroulé. »

Anna Guede, candidate de 20 ans : « De mon côté, j’ai eu du mal à affronter quelques épreuves. En histoire et géographie, l’épreuve s’est accentuée sur la Chine, une partie du cours à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Pour les Science de la Vie et de la Terre, c’est pareil aussi. L’épreuve d’économie s’est penchée sur la situation sanitaire que nous traversons actuellement, une chose à laquelle je ne m’y attendais pas. »

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here