HUMEUR : Bénin, Pag et Romi

0
143

Pour révéler le Bénin, Patrice Athanase Guillaume (PAG) n’a pas gardé sous son TALON son Programme d’Action du Gouvernement (PAG). Et, pour mobiliser les milliards, PAG et son PAG ont trouvé Romi, l’argentier. Depuis, il s’est alors avéré que nous pouvions vraiment être « révélés ».

Passé quatre ans, les finances nationales ont pris des galons. La transparence budgétaire, les euro bonds, les félicitations des institutions financières internationales…, les distinctions pour Romi ont été de bonnes augures pour faire accéder le Bénin au rang de pays à revenus intermédiaires.

Si, nos poches étaient habituées à sentir et à contenir les billets craquants, aujourd’hui, même les billets plus crasseux et les pièces de monnaie les plus limées n’y trouvent plus leurs places. Cependant, tout roule indéniablement pour PAG, Romi, le PAG et le Bénin.

Et, à défaut de ces billets qui se font rares dans nos poches, le goudron et la lumière qui envahissent à foison nos villes démontrent très bien cette évolution. Il reste juste à espérer que nous ne soyons pas obligés de chanter comme Yodé et Siro, « payer vos crédits avant de partir », parce que nous n’aurions ni vu ni senti l’argent, notre argent qui « travaille » pourtant si merveilleusement.

Ludo

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here