8ème congrès ordinaire de l’Union Nationale des Syndicats des travailleurs du Bénin: Apollinaire Afféwé nouvel homme fort de l’Unstb

    0
    333

    l’Union Nationale des Syndicats des Travailleurs du Bénin a tenu, à la Bourse du travail de Cotonou, son 8ème congrès ordinaire. Cet événement, qui a démarré le dimanche 24 novembre 2019, a permis aux membres de cette organisation syndicale, de porter leur choix sur un nouveau Secrétaire Général qui nourrit de nobles ambitions dans ses nouvelles responsabilités.

     » L’Union Nationale des Syndicats des Travailleurs du Dahomey (UNSTD) à l’Union Nationale des Syndicats des Travailleurs pour le développement (UNSTD) ». C’est sur ce thème que le congrès a démarré. Plusieurs communications ont été présentées notamment celle portant sur le thème principal. Il y avait également d’autre communications sur l’initiative de l’UNSTB relative à la normalisation du droit syndical au Bénin et sur le projet de budget général de l’Etat, exercice 2020. Au cours du même congrès, deux comptes rendus dont le premier relatif à l’évaluation diagnostique des enseignants de la promotion 2008 et le second relatif aux travaux de la première session ordinaire de la commission nationale permanente de concertation et de négociations collectives gouvernement / centrales et confédérations syndicales au titre de l’année 2019 ont été présentées. D’autres travaux ont meublé ce congrès au cours duquel les membres de l’Unstb ont donné la preuve de la transparence et de l’engagement dans la gestion, de la lutte pour l’intérêt des travailleurs et la sauvegarde des acquis démocratiques. Au terme des travaux, Appolinaire Affewe a été élu Secrétaire Général a la tête de l’organisation pour le mandat 2019-2024 et succède à Emmanuel Zounon.
    ( Lire la déclaration du nouveau Secrétaire Général de l’Unstb)

     

    DISCOURS A L’OCCASION DE LA PRESENTATION DU NOUVEAU SECRETAIRE GENERAL DE L’UNSTB
    Madame la Ministre du Travail et de la Fonction publique,
    Monsieur le Directeur de Cabinet représentant son excellence Monsieur le Président du Conseil Économique et Social du Bénin,
    Monsieur le Représentant Résident de la Fondation Friedrich Ebert,
    Camarade Secrétaire Général Adjoint de la Confédération Syndicale Internationale,
    Camarade Secrétaire Général de la CSI Afrique,
    Camarade Secrétaire Général de l’Organisation des Travailleurs de l’Afrique de l’ouest,
    Camarade Président de la CSI Afrique,
    Camarade Secrétaire Général Doyen ADANLIN Thimotée et les Pères Co- Fondateurs de l’UNSTB,
    Camarade Doyen, le Vénéré ALIMI Martin, Président d’honneur de la COSYGA Gabon,
    Camarade Vice Président de la Confédération Turque Hakis,
    Camarade Secrétaire Général de la CNTS,
    Camarades Secrétaires Généraux de la BF, de la CNTT et de l’USTB Togo,
    Camarades Secrétaires Généraux de la CSTB, de la CSA, de la COSI, de la CGTB, de l’UNSTB, de la CSPIB, de la CUB Bénin,
    Camarades Secrétaires Généraux des Syndicats affiliés à l’UNSTB
    Honorables invités,
    Mesdames et messieurs, en vos rangs, titres et grades respectifs, toute préséance respectée,
    Chères militantes et militants de l’UNSTB,

    Je voudrais mettre un point d’honneur à vous remercier pour avoir accepté être les témoins oculaires et privilégiés de cet évènement historique dans la vie de l’Union Nationale des Syndicats des Travailleurs du Bénin (UNSTB).
    Merci d’être venus si nombreux de divers horizons si proches pour les uns, et si loin pour les autres, et ce, dans le but de nous soutenir et de nous témoigner par la même occasion votre solidarité indéfectible.
    L’occasion qui nous réunit ce soir rassemble en un, trois évènements très importants pour l’UNSTB : la célébration de son 45e anniversaire, la retraite d’une figure emblématique du syndicalisme béninois, la passation de témoin entre l’ancienne génération et la nouvelle à la tête de l’UNSTB. C’est pourquoi, je me permets de baptiser cet évènement : la célébration des trois glorieuses de l’UNSTB.
    En cette occasion solennelle, je voudrais d’abord rendre un hommage mérité à un leader hors pair parfois incompris, un combattant inlassable, un fantassin de la lutte ouvrière qui s’est sacrifié ces dernières années pour l’épanouissement des travailleurs. Haut Conseiller et honoraire Secrétaire général Emmanuel ZOUNON, recevez par ma voix, la reconnaissance de l’UNSTB et des travailleurs du Bénin.
    Ensuite, je voudrais remercier les partenaires de l’UNSTB pour leur appui constant à notre organisation. Vous êtes et vous serez toujours des partenaires privilégiés pour nous. La jeune génération que j’incarne a toujours besoin de votre accompagnement dans la poursuite du combat pour un travail décent à tous. Pour ma part, je prends l’engagement de continuer la collaboration en jouant pleinement la partition qui est celle de l’UNSTB qui ne vous décevra pas.
    Particulièrement à vous madame la ministre, je promets que l’UNSTB continuera à jouer, en toute responsabilité, sa partition en collaboration avec votre département ministériel et dans le but de l’épanouissement des travailleurs béninois.
    A mes pairs et aînés des autres centrales et confédérations syndicales du Bénin, je promets une franche collaboration. Je ne doute pas que pour vous également, la sincère collaboration est une obsession implacable dans le combat pour l’épanouissement du travailleur béninois.
    Je finirai en rassurant les militantes et militants de l’UNSTB que la confiance placée en moi ne sera pas déçue. Les résultats à la fin de mon quinquennat seront à la hauteur de vos espérances. Les fruits ne vont pas trahir la promesse des fleurs.
    Ma détermination et celle de tout mon bureau pour une UNSTB plus forte, plus grande et plus rayonnante, reste totale et n’attend que votre accompagnement.
    Je souhaite une bonne fête du 45e anniversaire de l’UNSTB à toutes et à tous ainsi qu’un bon retour à nos hôtes dans leurs pays respectifs.
    Je vous remercie.
    Cotonou, le 25 novembre 2019

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here