Ministère de l’Industrie et du Commerce:Un atelier pour valider le rapport de performance gestion 2018

0
65

Le mardi 20 août 2019, s’est tenue à la salle Vip du ministère de l’industrie et du commerce, l’atelier de validation de l’Atelier de validation du rapport de performance 2018Les cadres du ministère de l’Industrie et du Commerce, ont procédé dans la soirée du mardi 20 aout 2019 l’atelier de validation du rapport de performance du rapport de l’année 2018. Prenant en premier la parole a ce rendez vous, le Directeur de la Programmation et de la Prospective (DPP) a articulé combien cet atelier s’inscrit dans le cadre de la réédition des comptes et découle de la responsabilité de l’exigence pour une efficacité dans la mise en œuvre des crédits. ‘’Votre participation effective aux travaux constituera à n’en point douter, le témoignage de votre esprit de responsabilité dans un processus qui rend compte de notre effort commun”, La validation du document permettra d’informer à l’interne sur les actions menées et les résultats atteints a t’il fait savoir

Pour procéder au lancement de cet atelier Serge Ahissou Ministre de l’industrie et du commerce a fait savoir que les reformes budgétaires entreprise par le gouvernement et axées sur la gestion par résultat et reposent sur un principe fondamental qui constitue la transparence dans la gestion des ressources publique. Ce principe fait à toute institution étatique l’obligation de la reddition des comptes dont le rapport de performance en est la matérialisation. Pour lui le rapport des performances est sous-tendu essentiellement par le document du projet annuel de performance et de plan de travail annuel. Ainsi des travaux de consolidation des différentes contributions à l’élaboration du rapport de performance gestion 2018 il ressorts que sur la base de l’exécution des activités prévues un seul programme se relève être performant. C’est pour ce fait il apparait donc clairement que de substantiels effort restent à consentir par son département ministériel pour de meilleurs performance.

Il faut noter que cet atelier fait suite à l’atelier consacré à la revue du Plan de travail annuel (Pta) dudit ministère au 30 juin dernier a permis de mettre en évidence ce gap que le ministre Serge Ahissou appelle urgemment à corriger. Au terme des travaux, un document référentiel d’exécution sera élaboré et servira de base à la chambre des comptes pour vérifier la pertinence des résultats atteints et apprécier l’efficience du ministère, dans la gestion des ressources financières mises à sa disposition à travers le budget général de l’État.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here