Dialogue politique: Talon pose les premiers jalons de l’apaisement

0
47

(Les dossiers de onze formations politiques réétudiés ce jeudi)

Les formations politiques qui n’ont pas participé aux législatives pour défaut de certificat de conformité à la Charte des partis tiendront des séances avec les cadres du Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique dès le jeudi 18 juillet 2019. Le chef de l’Etat, à l’issue de sa rencontre avec les représentants de dix formations politiques le lundi dernier, a donné des instructions visant à donner une « existence juridique» aux partis recalés.

« L’horizon s’éclaircit » pour les partis politiques qui ont introduit une demande de déclaration administrative ou de mise en conformité à la nouvelle charte des partis. Le Ministre de l’intérieur se rapprochera de « chaque parti en cause afin de faire les ajustements nécessaires pour leur permettre de retrouver une existence juridique », a instruit le chef de l’Etat, le lundi dernier, à l’issue de sa rencontre avec les partis politiques concernés. Le jeudi 18 juillet 2019 est la date retenue pour commencer les séances de réajustements des dossiers de conformité de onze partis à savoir Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (Udbn), Dynamique Unitaire pour la Démocratie et le Développement (Dud), Restaurer l’Espoir (Re), Union Sociale Libérale (Usl), Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe), Parti Communiste du Bénin (Pcb), Gouverner Autrement (Ga), Parti de la Flamme Renouvelée (Pfr), Force Agissante (Fa), Parti pour l’Engagement et la Relève (Per) et Grande Solidarité Républicaine (Gsr), selon une source proche du dossier. Le parti Union Sociale Libérale (Usl) de Sébastien Ajavon pose des conditions pour prendre part aux séances. « Si la séance que nous avons eue avec le président de la République pourrait suffire à l’administration publique, je dirai oui. Mais si nous allons rentrer encore dans un autre processus de vas-et-viens, je crois que l’Usl n’est pas partant », a mis en garde Fidèle Sonon, représentant de l’Usl, sur les antennes de Rfi, à l’issue du dialogue entre le chef de l’Etat et les représentants de dix formations politiques le lundi 15 juillet 2019. Le parti Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (Udbn) a indiqué sa satisfaction. « Le président de la République nous a convaincus par ses propos. Nous avons été satisfaits de la rencontre et on va travailler pour la suite », a confié Claudine Prudencio de l’Udbn. « L’horizon s’éclaircit », a précisé Paul Hounkpè, représentant du parti Forces Cauris pour un Bénin Emergent ( Fcbe).

Liste des représentants des formations politiques
invitées à la réunion de concertation du 15 juillet 2019

UDBN
– Madame Claudine A. PRUDENCIO
– Monsieur Gildas AIZANNON.

GOUVERNER AUTREMENT
– Monsieur Marly-Odilon SONON
– Monsieur Demagnon Nazis. DOHOU

Force Agissante (FA)
– Madame Eric Arnaud BEHA
– Monsieur Amédée Eric. DJOSSOU

DUD
– Monsieur Léon BIO BIGOU
– Madame Hélène LOUIS KEKE.

PER
– Monsieur Bruno IAHO
– Monsieur Abou SALOMON.

GSR
– Monsieur C. Antoine GUEDOU VISSETOGBE
– Madame Julie Esther MIGNAWANDE.

Parti la Flamme Renouvelée (PFR)
– Monsieur Bernadin NOUMONVI
– Monsieur Laurex Ayivi Gabriel AJAVON

USL
– Monsieur Semassou AHOUANTCHEME
– Monsieur Fidèle SONON

FCBE
– Monsieur Nourenou ATCHADE
– Monsieur Paul HOUNKPE

PCB
– Monsieur Philippe NOUDJENOUME
– Monsieur Gilbert KOUESSI

Restaurer l’Espoir n’a pas communiqué les noms de ses représentants et n’était pas de la partie.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here