6ème promotion du Cacsi à l’Eno: 30 officiers reçoivent leur diplôme

0
189

Après trois trimestres passés à l’Ecole Nationale des Officiers (Eno) de Toffo, les 30 stagiaires du Cours d’Application des Chefs de Section d’Infanterie (Cacsi) ont reçu leur parchemin ce mardi 16 juillet 2019. C’était à l’occasion d’une cérémonie présidée par le Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, le Colonel Fructueux Gbaguidi.

Pendant neuf mois, ils ont été sortis de leur zone de confort, bousculés et totalement aguerris pour assumer leur nouveau statut de chef de section d’infanterie. Au nombre de 32 au départ, seulement 30, dont 6 officiers venus des pays frères et amis du Niger, du Burkina Faso et du Togo, sont arrivés au bout de la formation. Du renforcement de leur condition physique à l’amélioration de leur niveau intellectuel, en passant par l’acquisition de savoir-faire technique et tactique avec un accent particulier sur l’éthique et la déontologie du métier des armes, rien n’a été omis pour faire d’eux des cadres aptes à commander.
En souhaitant la bienvenue aux invités, militaires comme civils, le commandant l’Ecole nationale des Officiers de Toffo, le Chef de bataillon Mathieu Hessou a rassuré le Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre de ce que les objectifs ont été atteints. « Les cours et modules planifiés à leur intention ont été totalement exécutés », a-t-il déclaré. Et d’ajouter: « Nous pouvons nous targuer de disposer de jeunes cadres rompus à la tâche et rigoureusement capables de commander une section de combat dans nos unités d’infanterie ». Aux officiers en fin de stage, il a rappelé qu’après cette formation, aucune faille ne leur sera tolérée dans leur mission de conduire et de former des femmes et hommes qui seront placés sous leur autorité. Pour cela, il leur a demandé de continuer « …à travailler sans relâche… » car tout se gagne au mérite et au prix d’efforts ardus.
Avant de procéder à la remise des parchemins aux heureux récipiendaires, le Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, le Colonel Fructueux Gbaguidi a félicité les stagiaires de leur détermination. Selon lui, l’arme d’infanterie qu’ils ont choisie est celle de l’honneur, de la bravoure. Selon lui, face aux menaces djihadistes auxquelles sont confrontés les pays de la sous-région, il importe que les armées soient prêtes à répondre non seulement avec les armes disponibles, mais aussi avec honneur et bravoure. « Je vous invite à vous cultiver chaque jour parce que les connaissances acquises ici, ne sont pas encore suffisantes pour faire de vous des officiers accomplis. C’est en vous cultivant pour être capable de vous adapter aux mutations des menaces que nous connaissons que vous serez des officiers accomplis », a-t-il indiqué.
Un défilé militaire a rehaussé les manifestations de cette cérémonie de remise de diplôme qui marque, par ailleurs, la sortie de cette 6ème promotion.

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here