Travaux de la fête du 1er août 2019 à Cotonou: Isidore Gnonlonfoun met la pression

0
131

Encore quelques jours et le Bénin célèbrera le 59ème anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. Les manifestations officielles devant se tenir à Cotonou, le Maire de la ville Isidore Gnonlonfoun et les équipes de la direction des services techniques s’activent pour permettre aux populations de passer d’agréables moments de fête du 1er Août. C’est dans ce cadre qu’une délégation conduite par l’autorité municipale a effectué une descente sur le terrain ce jeudi 11 juillet 2019.

A travers ce tour de ville, l’édile de Cotonou est allé s’assurer de l’avancement des travaux de nettoyage et d’embellissement des endroits stratégiques de la ville. Ainsi, de la place de l’étoile rouge à la place des martyrs en passant par le boulevard des armées et le monument aux morts, la délégation a pu constater l’évolution des préparatifs de la fête de l’indépendance. Satisfait des travaux abattus sur le terrain, le premier citoyen de Cotonou a d’abord tenu à remercier l’équipe technique avant de donner des instructions fermes aux membres du comité d’organisation pour accélérer les travaux et rester dans le délai requis afin de permettre à la ville d’être prête pour accueillir ces festivités. Pour finir, le Maire Isidore Gnonlonfoun a rassuré que la Municipalité de Cotonou, dans ses activités traditionnelles, saura prendre toutes les dispositions qu’il faut pour relever le défi de l’organisation de la fête du 1er Août dans un cadre sain, propre et agréable. A noter que c’est dans cette même optique que l’autorité communale a, par un communiqué, lancé un appel aux propriétaires et utilisateurs de maisons, magasins et boutiques pour procéder au sarclage, au nettoyage et à l’entretien régulier des devantures et abords de leurs immeubles et plaide meme pour leur badigeonnage afin de donner un meilleur aspect à la ville durant ces festivités.
Ainsi, Cotonou fait sa toilette pour offrir une belle fête de l’indépendance à ses habitants.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here