Commission Nationale de Lutte contre la Radicalisation, l’Extrémisme violent et le terrorisme: Philippe Houndegnon suspendu de son poste

    0
    125

    Mauvaise nouvelle pour Philippe Houndegnon ! Suspendu pour « indiscipline grave et mauvaise collaboration », le contrôleur de police a perdu son poste de Secrétaire Permanent  au sein de la Commission Nationale de Lutte contre la Radicalisation, l’Extrémisme violent et le terrorisme. Il est démis de ses fonctions à travers un arrêté du ministre de l’intérieur et de la sécurité publique en date du 28 juin 2019. Selon des sources proches du dossier, Philippe Houdegnon n’a pas donné de suite à une demande d’explication que lui auraient adressé ses supérieurs hiérarchiques depuis le mois d’avril 2019. Les rênes de la Commission Nationale de Lutte contre la Radicalisation, l’Extrémisme violent et le terrorisme sont confiées au général Phillipe Houndegnon en juillet 2018 en conseil des ministres. Il faut préciser que Philippe Houndegnon n’est pas encore au bout de ses peines. Visé par un recours contre « attribution fantaisiste de grade » en date de 2015, l’officier de policier a perdu son grade de général en 2019.

     

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here