Projet emploi des jeunes dans le Borgou et l’Alibori: L’Anpe permet à 1704 bénéficiaires de démarrer leurs micro-projets

    0
    45

    « Le Projet emploi des jeunes (Pej) a non seulement amélioré l’accès aux compétences des jeunes, mais il est aussi allé plus loin en dotant les jeunes de subventions », s’est réjoui Orou Abibou Ganni Bachabi, Maire de la commune de Kandi. Ils sont 972 bénéficiaires du département du Borgou et 732 de l’Alibori à recevoir leurs subventions au centre des jeunes de Kandi, le jeudi 27 juin 2019.
    S’adressant aux bénéficiaires, Fernand N’dah, représentant du Ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, leur a fait savoir : « La nation tout entière compte sur vous pour la mise en place effective des micro entreprises avec une gestion des ressources qui sont mises à votre disposition. Seule une bonne gestion de ces fonds permettra d’étendre le projet en vue en prendre en compte d’autres jeunes.»
    Le secrétaire général de la Préfecture, représentant le préfet du département a exhorté les jeunes de Kandi a réellement être le fer de lance du développement de l’économie locale. Il a appelé les 732 bénéficiaires des communes de l’Alibori à utiliser les fonds pour réaliser leurs fiches de financement. Il a rappelé que 14 millions 864 mille francs sont débloqués par le gouvernement dans l’amélioration du capital humain au profit de l’Alibori. Le représentant du préfet et celui du Ministre avec Djibril Habib, représentant du directeur général de l’Anpe, ont procédé par un clic au positionnement à travers le transfert électronique des fonds sur les comptes Momo des bénéficiaires.
    Il faut préciser que l’étape de Kandi est la dernière entrant dans le cadre de la deuxième vague d’octroi des subventions aux bénéficiaires. Ainsi, les 8130 bénéficiaires du Pej dans les 77 communes du Bénin sont désormais tous entrés en possession des fonds d’installation pour le démarrage et le développement de leurs micro-projets. C’est une subvention de 200.000 Fcfa que chacun d’eux a obtenue. Il faut rappeler que ceux de l’Atlantique et du Littoral ont reçu leurs subventions à Ouidah le 18 juin. Dogbo le 19 juin pour le Mono et le Couffo. Ifangni, le 20 pour l’Ouémé et le Plateau. Cette même cérémonie a eu lieu le 25 juin à Savalou pour le Zou et les collines. Le 26 juin à Ouakè pour l’Atacora et la Donga.

    LAISSER UNE REPONSE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here