2ème session ordinaire du conseil communal de Cotonou: La sécurité des personnes et des biens au coeur des préoccupations

0
155

Il est désormais institué dans la commune de Cotonou les cahiers de maison pour lutter contre l’insécurité, la criminalité et le terrorisme. C’est l’une des décisions phares issues de la deuxième session ordinaire du conseil municipal dont les travaux se tiennent du mercredi 26 au vendredi 28 juin 2019 dans la salle de délibération du conseil, sous la présidence du Maire Isidore Gnonlonfoun.

Au cours de ces assises, les élus municipaux sont appelés à examiner plusieurs sujets importants tenant compte des préoccupations majeures de leurs administrés. Il s’agit de l’uniformisation, la confection et la mise à disposition des chefs quartiers des attestations de résidence et des attestations de possession d’Etat, l’examen et le vote du premier collectif budgétaire. Ils sont invités à approuver le rapport d’activités du Maire et de celui des présidents des commissions permanentes. Les distingués conseillers auront droit à des communications sur les modalités d’autorisation spéciale de l’exploitation de l’espace publicitaire dans la commune, et sur la cession pour exploitation d’un domaine de la mairie sis à Hêvié dans la commune d’Abomey-Calavi.
Après l’ouverture des travaux, le président du conseil Isidore Gnonlonfoun a procédé à l’installation officielle des suppléants du chef du quatrième arrondissement Délonix Koglévi et du conseiller El hadj Kader Gbadamassi, tous deux élus députés à l’Assemblée nationale. Ainsi, Claire Hodonou et El hadj Amadou Ayonou sont désormais autorisés à siéger au sein du conseil municipal.
Pour le Maire Gnonlonfoun, la sécurité des personnes et des biens des quartiers et arrondissements de Cotonou revêt une importance capitale pour les élus communaux. C’est pour cette raison que le conseil a pris la résolution d’instaurer désormais les cahiers de maison afin de permettre aux autorités de contrôler les flux migratoires. Ce cahier qui se veut un outil de développement va fournir des renseignements fiables sur les administrés au niveau de chaque quartier. Il permettra aux chefs quartiers et chefs d’arrondissement de suivre l’immigration des populations dans les ressorts territoriaux.
L’autorité communale n’a pas manqué de revenir sur la situation sociopolitique particulièrement tendue que traverse le Bénin depuis les dernières législatives, en particulier les tristes évènements de Cotonou, de Tchaourou et de Savè. Des situations qui ont été surmontées, à l’en croire, grâce au sens d’écoute, de responsabilité et à la grandeur d’esprit dont a fait preuve le Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon. Il faut signaler que les travaux qui se poursuivent ce jour, vendredi 28 juin 2019, s’inscrivent également dans l’examen et le vote du collectif budgétaire au titre de l’année 2019.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here