Désignation des députés dans les parlements régionaux: La séance  plénière adopte à l’unanimité la clé de répartition: UP 9 et BR 6 sièges

0
29

Le président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou a ouvert, ce jeudi 6 juin 2019 les travaux de la séance plénière consacrée à l’examen du rapport de la commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme relatif aux modalités de désignation des représentants de l’Assemblée Nationale du Bénin dans les Parlements régionaux. Le président de la commission C1 , le député  Orden Alladatin et le premier rapporteur,  Razack Abiossè ont restitué à la plénière le rapport finalisé après leurs travaux du 31 mai et 3 juin au palais des Gouverneurs. On retiendra que c’est le principe à valeur constitutionnelle de représentation proportionnelle majorité-minorité qui a été retenu par la commission des lois. Ainsi, le groupe parlementaire Union progressiste majoritaire avec 46 députés prend 3 sièges pour le Cip/Uemoa, 3 sièges pour le Parlement de la Cedeao et 3 sièges pour le Parlement panafricain, soit au total neuf. Par contre le groupe parlementaire Bloc Républicain minoritaire avec 36 députés gagne 2 sièges pour le compte de chaque parlement régional, soit 6 sièges. Au niveau du Parlement panafricain, au moins deux élus doivent être une femme conformément aux dispositions de l’article 4 du règlement intérieur de l’institution panafricaine. Pour le compte du Parlement de la Cedeao, un député qui prête serment et réélu au niveau du Parlement de son pays demeure membre de l’institution parlementaire sous régionale. C’est le cas des députés Bida Nouhoum, David Gbahoungba et Nazaire Sado, tous trois du Bloc Républicain. Leur mandat arrive à terme en février 2020. Au Cip/Uemoa, les députés Lucien Houngnibo, Dakpè Sossou, tous deux membres de l’Union progressiste et Janvier Yahouédéou du bloc républicain sont réélus pour la huitième législature et conservent leurs sièges. Justin Agbodjèté de l’Union progressiste et Rosine Dagniho du Bloc républicain conservent également leurs sièges au parlement panafricain. Les noms de tous les représentants seront connus à l’issue du vote à bulletin secret à la séance plénière du jeudi 13 juin prochain à l’Assemblée Nationale en présence des 83 députés de la huitième législature

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here