Électrification du village Djrègbé Houèla Dans La Commune De Sème Podji: Prince Agbodjan  Dandjinou donne la lumière à ses administrés

0
93

( Nous devons tous accompagner le Président Patrice Talon  )

Djègbé Houéla situé dans l’arrondissement de Djrègbe, précisément  dans la commune de Sème Podji, a vu le jour lors des derniers  découpages territoriaux opérés dans notre pays. Ainsi, sombrés pendant des années dans l’obscurité, le premier chef dudit village Marie Prince Agbodjan Dandjinou a jugé bon de joindre l’acte à la parole en apportant la lumière dans certaines zones obscures de ce  village. Plusieurs  poteaux électriques et  des lampadaires, c’est à travers ce grand geste que le  chef du village, une dame de fer apporte  de la joie à  ses populations. Reconnu comme une femme, mère soucieuse du développement de sa localité, parfois même appelée maman Talon, le chef village a encore soulagé ces populations en leur donnant la lumière.  Les zones concernées par cet actre sont Jesuskomè, kétomè, etc. En effet, ce geste vient mettre les villages bénéficiaires à l’abri de l’insécurité qui règne depuis un bon moment dans certains coins non éclairés des  villages. Par ailleurs, force est de constater que c’était la joie dans le rang de populations bénéficiaires dont les mots manquent  pour remercier leur bienfaiteur. « Vraiment il faut saluer la bravoure de madame Marie Prince Agbodjan Dandjinou encore appelée Maman Talon qui ne cesse d’œuvre pour le développement de notre localité. C’est un chef village  exceptionnel. Nous devons l’accompagner dans ses actions. Partir d’un fond propre, elle a su sortir  quelques localités de l’obscurité ce que la mairie n’a pas pu faire. C’est une œuvrer salutaire qu’il faut vivement saluer. Les mots nous manquent pour lui dire merci. », a souligné Wilfried Kossou un  habitant dudit village. Pour la dame Chantal Okri, les actions de leur chef-village  en faveur du développement de cette localité sont nombreuses. « Même au niveau de nous les femmes  ainsi que les jeunes, le chef village Marie Prince Agbodjan Dandjinou est pour nous une Mère Thérèsa », a témoigné cette dame. Approchée,  Marie Prince Agbodjan Dandjinou s’inscrit dans la logique de la décentralisation. Pour elle, la base ne doit pas attendre le pouvoir central avant d’œuvrer pour le développement de sa localité. Pour ce fait, le chef du village  invite toutes les  bonnes volontés à se joindre à elle pour sortir  Djrègbé Houèla  dans la commune de Sème Podji de l’ornière. Selon elle,   nous devons accompagner le président de la République  Patrice Talon pour le développement de la nation et la lutte contre la pauvreté et la corruption. Un fléau qui gangraine et freinent le développement de notre pays . Il faut noter que cette dame est très engagée dans la lutte contre la pauvreté et soutient les actions du gouvernement du président Patrice Talon.  Pour preuve lors des élections législatives passée du 28 avril, elle a travaillé au côté de la  ministre du travail et de la fonction publique Mathys Adidjath et  de celui  de l’énergie Dona Jean Claude Houssou dans la commune de Sème Podji, dans les arrondissements de Djrèrègbé,  de Sème Podji et j’en passe pour la formation du Bloc républicain.   Ce qui a amené la victoire de l’honorable Jonas Gbènamento l’élu du Bloc républicain dans la 19ème circonscription électorale.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here