Passation  de charge à la questure du parlement: Boniface Yèhouétomè succède à Valentin Houdé

0
247

Comme il est de coutume au début de chaque législature, à l’Assemblée Nationale, il se fait une cérémonie de passation de  charge entre les membres du bureau de l’Assemblée Nationale. Ce fut le cas,  la semaine écoulée, de la passation de charge entre le premier questeur entrant et son prédécesseur. Deuxième questeur à la septième législature,  le député Boniface Yèhouétomè est élu le vendredi 17 mai 2019 dernier, premier questeur pour le compte de la huitième législature. Une semaine après, l’ancien premier questeur de l’Assemblée nationale, le député Valentin Houdé est venu passer le témoin à son successeur, Boniface Yèhouétomè. Les paraphes de signature entre le sortant et l’entrant ainsi que des accolades sont les temps forts de cette cérémonie de passation de charge au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo. Ainsi, le député Boniface Yèhouétomè a pris les commandes et, sous la direction et le contrôle du bureau, sera chargé de la gestion administrative et financière de l’Assemblée nationale conformément aux dispositions de l’article 17 alinéa 4  qui stipule qu’aucune dépense nouvelle ne peut être engagée ni ordonnée sans l’avis préalable du bureau. Le premier questeur et son adjoint se préparent de concert avec les membres du bureau, le budget de l’Assemblée nationale qu’ils rapportent devant la commission des finances de l’Assemblée nationale. Aussi l’article 57 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale révèle-t-il que le questeur vérifie la conformité de toutes les dépenses avec les ouvertures de crédit  les disponibilités budgétaires et les textes en vigueur en la matière, assure les paiements sur la base des pièces justificatives certifiant le service fait, examine toutes les propositions d’engagement budgétaire :toutes les sollicitations de fonds supplémentaires, tout projet de décision, de contrat de commande et en général toute mesure qui entraîne une opération de dépenses. C’est dire donc que le député Boniface Yèhouétomè n’est pas un inconnu en la matière et fera dans la sérénité son job jusqu’au terme de la huitième législature. Le nouveau locataire de la première, Questure promet de respecter le règlement intérieur  de l’Assemblée Nationale et d’assumer ses fonctions dans la plus grande fidélité.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here