Métissage du rythme traditionnel et la musique classique: Achille Ouattara présente son projet “Faso Funky”

0
38

A travers une conférence-débat, Achille Ouattara, chanteur et percussionniste burkinabé, a échangé avec les artistes musiciens béninois, les journalistes afin de partager ses expériences et son projet dénommé “Faso Funky”. Cette rencontre a eu lieu, le mardi 16 avril, sous la paillote de l’Institut français de Cotonou en présence des différents acteurs.« Faso Funky ». Tel est l’intitulé du concert que présenteront Achille Ouattara, Moïse Ouattara, Renaud Crols, Désiré Some, Ismaël Nobour, Koudy Fagbémi, Wood Sound et autres de la sous-région. Le but de ce concert est de présenter une rencontre musicale de deux univers diamétralement opposés : le rythme traditionnel et la musique classique. Ce projet d’Achille Ouattara a été présenté, hier, sous la paillote de l’institut français de Cotonou. Il s’agit aussi de faire découvrir plusieurs talents de ces deux univers et de les relier. « L’intention est d’associer des artistes ayant déjà collaboré sur le projet “Faso Funky” pour offrir un répertoire funky, dansant, chaleureux et vivant », a confié Achille Ouattara, bassiste-chanteur. En effet, ce concert s’inscrit dans le cadre de la tournée régionale des Instituts français. De même, ce projet vise à confronter les rythmes du funk aux rythmes africains et plus particulièrement ceux du Burkina Faso. Cette confrontation concerne aussi les rythmes mandingues, dioula, mossi ou Sénoufo. Ainsi, la musique noire américaine revient à ses sources, pour se confronter à ses origines. Pour les musiciens présents à cette rencontre, la découverte d’une telle création est une première et constructive. Les proches et anciens collaborateurs d’Achille Ouattara n’ont pas manqué de placer un mot. Koudy Fagbémi estime que c’est un immense plaisir d’être sur scène avec ce dernier. « J’ai eu la chance de travailler avec lui dans le passé et en ce moment, c’est un réel plaisir de pouvoir être à ses côtés sur scène », a-t-il clarifié. Pour une première fois au Bénin, ‘’Faso Funk’’ sera présenté au public, ce vendredi 19 avril, à l’Institut français de Cotonou.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here