Lutte contre la tuberculose: Les productions de Canal 3 et Capp fm ’’sacrées meilleures’’

0
99

Dr Martin Gninafon est immortalisé

L’hôpital Lazarret d’Akpakpa a abrité la 24ème journée mondiale de la lutte contre la tuberculose, le vendredi 22 mars 2019. Occasion pour le Ministère de la santé de récompenser les acteurs qui se sont distingués dans la lutte contre cette maladie.A l’instar de la communauté internationale, le Bénin a célébré la journée de lutte contre la tuberculose autour du thème « Il est temps ». A la célébration de cette journée, le vendredi 22 mars 2019, les participants aux concours « Prix Médias 2018-Programme National de Lutte contre la Tuberculose » sont fixés sur leur sort. Le jury a retenu dix productions radiophoniques et les productions de six télévisions sur un total de vingt huit candidatures. Les gagnants sont repartis avec des lots à savoir des dictionnaires, dictaphones, tablettes et des chèques d’une valeur de deux cent mille francs Cfa à cinq cent mille francs Cfa, selon le rang occupé. Canal 3 Bénin, la télévision privée et  Ortb du service public ont remporté respectivement les  1er et  2ème prix de la catégorie audiovisuelle grâce aux productions des journalistes Bergerdor Adjihou et Chantale Mele. Le premier prix de la catégorie radio est revenu à Jessica Gauthe de la radio privée Capp fm et Ernest Agbota de l’antenne de l’Ortb à Parakou est classé deuxième dans la même catégorie. Les productions pourront « impacter positivement la vie des personnes qui souffrent de la tuberculose », selon Dissou Afolabi, coordonnateur du Programme National de Lutte contre la Tuberculose (Pnt). Pour Benjamin Hounkpatin, ministre de la santé, la tuberculose ne constitue plus une maladie redoutable puisqu’elle se guérit. A l’en croire, trois actions majeures à savoir le dépistage avec des techniques modernes, la formation des acteurs et la création de nouveaux centres ont permis d’atteindre ces résultats. « Ces efforts encourageants réalisés » doivent être renforcés, a ajouté Jean Pierre Baptiste, représentant résident de l’Organisation Mondiale de la Santé (Oms) qui a rappelé que «la tuberculose menace d’entraver les efforts fournis pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (Odd) ». Le clou des célébrations est intervenu avec les hommages rendus au professeur Martin Gninafon, initiateur du Programme National de Lutte contre la Tuberculose (Pnt). Le livre  Professeur Martin Gninafon, une vie au service des patients a été rendu public pour la circonstance. Le ministre de la santé a procédé à l’inscription du nom du professeur Martin Gninafon sur l’un des bâtiments de l’hôpital Lazarret.

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here