Célébration des 76ème ans  président de l’Assemblée nationale: Me Adrien Houngbédji  saluée par les musulmans

0
313

Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée  nationale  a   soufflé  hier lundi 5 mars  sa 76ème  bougie.  A cette occasion,  une prière musulmane  a été organisée  à Porto-Novo  pour  vendre les mérites  de la deuxième personnalité de l’Etat.

Une bougie de plus pour Maitre Adrien Houngbédji ! 05 mars 1942-05 mars 2018.  Cela fait exactement 76 ans  que le président  du Parti du renouveau démocratique (Prd) est né. Pour  marquer d’un cachet spécial cette célébration, les fidèles musulmans de la ville de Porto-Novo  ont  organisé une prière  pour implorer la bénédiction de Dieu   au profit  de l’homme politique.   Hier lundi 5 mars, nombreux  étaient-ils   à prendre d’assaut la place Aminou Transport sise à Gbècon dans la cité des « ayinonvi ».  Dans  ses  propos liminaires, Radji Akim, le président du comité d’organisation  a rappelé la grande dimension de  l’homme politique.  Il  a insisté sur la tenue de cette prière  pour la célébration de  cet évènement.   Les musulmans occupent une  place de choix  dans le Parti du renouveau démocratique, d’après Radji Akim.  Il en veut pour preuve  la présence  des têtes de ponts de cette formation dans cette religion.  Il a  cité Falilou Akadiri,  le secrétaire général du Prd et  actuellement Directeur de cabinet de Adrien Houngbédji.   Aussi   a-t-il  nommé  Rouf Raimi, le numéro 2  de ce parti qui  est un musulman.  Dans le Coran,  a-t-il expliqué, il est écrit  que lorsque vous reconnaissez à Dieu  ses bienfaits,  il  vous gratifie davantage.  « C’est d’ailleurs  pourquoi les musulmans remercient Allah pour ses bienfaits dans la vie de Me Adrien Houngbédji  pour qu’il poursuive ses œuvres dans sa vie », a-t-il  prié.  Radji Akim,  chef  du premier arrondissement de Porto-Novo a remercié  le président de l’Assemblée nationale  pour ses bonnes actions  en faveur de la communauté musulmane.  Dans sa prise  de parole, le Secrétaire général du Prd, Falilou Akadiri a remercié la communauté musulmane pour cette importante cérémonie.  Car, a-t-il poursuivi,   Me Adrien Houngbédji est un papa béni.   Enumérant deux évènements majeurs, Falilou Akadiri a fait allusion à deux événements pathétiques  pour louer la grandeur de l’homme.  « Quand il était jeune procureur, il a été poussé en exil à cause de son amour pour son pays. De même qu’aux lendemains du KO de 2011, il a refusé d’embraser le pays »,  a rappelé le Directeur de cabinet. Ces deux  faits, à l’entendre, affirment que le président Adrien Houngbédji est un homme qui a la crainte de Dieu et l’amour de son pays. A cette cérémonie de prière, ont honoré de leur présence, plusieurs personnalités politico-administratives de la ville capitale.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here