Atteinte de l’ODD 3 dans l’espace Cedeao:  Le ROARES met les chercheurs à contribution

0
3932

« Contribution de la recherche en santé pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (Odd) ». C’est le thème de la troisième conférence scientifique du Réseau Ouest Africain de Recherche en Santé (Roares) lancée le lundi dernier à l’hôtel Sun Beach de Cotonou. Les chercheurs vont « échanger et partager les expériences » durant trois jours sur les maladies transmissibles, le système de santé, les maladies non transmissibles, les maladies émergentes et re-émergentes. Cent vingt sept communications au total sont présentées aux participants. L’objectif de cette conférence scientifique, selon Jean Bosco Ouedraogo le secrétaire exécutif du Réseau Ouest Africain de Recherche en Santé (Roares), est de créer une communauté consciente des problèmes de santé qui freinent le développement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Le thème « Contribution de la recherche en santé pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (Odd) » est d’actualité, selon lui. « L’atteinte des Objectifs de Développement Durable (Odd) constitue de nouveaux défis aux systèmes de santé qui doivent limiter la morbidité et la mortalité par des programmes et des interventions efficaces », a-t-il expliqué. A l’en croire les gouvernants ou décideurs doivent associer la recherche scientifique dans les programmes de développement. Pour Raphael Darboux, représentant le ministre de l’enseignement supérieur, les travaux multidisciplinaires des chercheurs vont permettre de créer un environnement favorable à la conduite, au partage de l’information et à l’utilisation des résultats de la recherche pour la santé. Le thème choisi pour cette troisième assise du Réseau Ouest Africain de Recherche en Santé (Roares) « démontre bien la mobilisation réelle des chercheurs à prévenir efficacement et à lutter contre les maux qui freinent le développement en utilisant les ressources locales» a précisé le représentant du ministre Marie Odile Atanasso. Il a souhaité, pour finir, que la constance des efforts permette d’atteindre à l’horizon 2030 l’ODD3 consacré à la santé et au bien être de la population.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here